Alerte Témoin

Producteurs laitiers : "L'esclavage est révolu"

Publié le 06/02/2014 - 18:10
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:55

Dans un communiqué de presse, la Coordination rurale (CR) Franche-Comté et l’Organisation des producteurs de lait (OPL) dénoncent "un mépris et une  pression des laiteries" sur les producteurs de lait et l’inactivité de leur médiateur, concluant "L'esclavage est révolu". 

lait_cphotl.30.png
©photl

La résistance s’installe

Le  communiqué de la Coordination rurale Franche-Comté et de l’Organisation des producteurs de lait  :

"Alors que les producteurs de lait subissent une pression importante depuis plusieurs années, ils reçoivent désormais des courriers de menaces de leurs laiteries. Ces dernières leur signifient, au mépris du droit, l’arrêt des collectes tant que les contrats ne sont pas signés et si l'adhésion à la charte des bonnes pratiques n'est pas effective !
  
Un médiateur inactif et des producteurs esseulés
  
Malgré les discours rassurants du ministre qui visent à rappeler qu’un médiateur a été nommé, pour accompagner et répondre aux différends entre les producteurs et les laiteries, il s'avère aujourd'hui que les producteurs subissent toujours le harcèlement exercé par les laiteries.
 
Des OP bien muselées
 
La CR et l’OPL rappellent que la mission première des Organisations de Producteurs était de permettre un équilibre dans les négociations avec les laiteries. Aujourd’hui, le résultat de cette multitude d'OP liées aux laiteries est aberrant ! En effet, ces OP sont pieds et poings liés, acceptant même des réécritures de prix (y compris au sein des coopératives) et ne peuvent en aucun cas être efficaces tant dans l'équilibre des contrats et accords que dans les orientations du prix du lait.
 
L'esclavage est révolu
 
Le producteur laitier est un chef d'entreprise qui, à ce titre, doit garder le pouvoir de décision sur son exploitation. L'histoire nous a montré qu'à vouloir s'opposer aux libertés d'entreprendre et au droit de vivre dignement, la résistance s'installe et la révolte s'impose."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...

DS Automobiles lance une nouvelle gamme de véhicules électriques !

PUBLI-INFO • En réponse aux nouvelles exigences environnementales et en lien avec la volonté de la clientèle à vouloir rouler plus propre, DS Automobiles lance sa ligne E-Tense avec le DS 3 Crossback 100% électrique et le DS 7 Crossback 4x4 hybride rechargeable. Rendez-vous dans le store DS au 228 rue de Dole à Besançon pour découvrir ces nouveaux véhicules résolument dans l’air du temps !

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.77
légère pluie
le 04/06 à 15h00
Vent
3.58 m/s
Pression
997 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune