Projet d'écoquartier des Vaîtes : un avis défavorable rendu par Conseil national de la protection de la nature

Publié le 28/02/2019 - 16:58
Mis à jour le 28/02/2019 - 17:03

C'est une "première victoire pour notre association", se réjouit le Jardin des Vaîtes qui s'était opposé au projet et avait adressé une pétition en ligne à Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon. Le Conseil national de la protection de la nature a rendu un avis défavorable le 14 février 2019.

©pétition contre l'écoquartier des vaites©pétition contre l'écoquartier des vaites
©pétition contre l'écoquartier des vaites ©

L’association s’inquiéte dans cette pétition de voir devenir le «poumon vert des Vaîtes » en un « quartier densément urbanisé mettant en péril des terrains agricoles et naturels, ainsi que les espèces parfois protégées y habitant».

Ce à quoi des élus socialistes de la ville précisent que "L’écoquartier des Vaîtes répond aux besoins en logement de la Ville de Besançon". Il privilégiera, selon eux, les espaces naturels : "Seuls 7 ha seront urbanisés sur un périmètre total de la ZAC (zone d’aménagement concerté) de 23 ha" précisent-ils.

L'association s'insurge : "Ces travaux ont détruit des jardins, déraciné des arbres, sont passés à quelques centimètres de zones humides sensibles. Nous demandons la remise en état écologique des terrains qui ont été détruits, des jardins et des prairies naturelles".

Le Jardin des Vaîtes déplore un dossier "bancal" :

  • "l’inventaire des espèces protégées est incomplet
  • les compensations écologiques prévues pour la destruction de ces espaces quasi inexistante (seulement 2ha de « compensation » pour 23 ha détruits dont 15ha d’espaces naturels)
  • des zones humides notées « à préserver » passent en fait sous des routes".

Quel est le rôle du Conseil national de la protection de la nature ?

Le Conseil national de la protection de la nature constitue dorénavant le Conseil national d’expertise sur la biodiversité:

  • Il a un rôle d’expertise technique et scientifique sur toutes les questions de biodiversité terrestre, aquatique et marine.
  • Il donne son avis sur les projets de textes législatifs ou réglementaires concernant ses domaines de compétences et sur les interventions humaines en milieux naturels dans un objectif de protection des milieux et des espèces (création d'espaces naturels protégés ou encore réglementation relative aux espèces protégées, ou aux espèces invasives, etc.)

(Source site du ministère de la transition écologique et solidaire)

Info +

  • L’Association des Jardins des Vaîtes regroupe des jardiniers et jardinières du quartier et les « ami.es de cet espace vert ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Gestes barrière, attroupement, masque… Les ambassadeurs santé à la rencontre des Bisontines et des Bisontins jusqu’à Noël

Depuis la réouverture des commerces le 28 novembre dernier, des professionnels de santé, surnommés les ambassadeurs santé de la Ville de Besançon, déambulent dans le centre-ville afin de prévenir la population des gestes barrière pour éviter une troisième vague de la covid-19 pendant les fêtes.

Le calendrier de l'Avent... de l'Après !

Logis13 Éco • Ouvrez toutes les fenêtres  ! Logis 13 Eco, l'appartement pédagogique de la Ville de Besançon pour apprendre les bons gestes pour la planète, propose pour la troisième année consécutive, un calendrier de "l'Après" pour faire place à un monde plus économe tout en insufflant l'esprit de Noël. Chaque jour, une idée pour préparer les fêtes en soulageant la planète...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.83
couvert
le 06/12 à 0h00
Vent
0.78 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
94 %

Sondage