Un 'Propulseur Bourgogne-Franche-Comté" pour accélérer l'innovation des start-ups et des entreprises

Publié le 17/04/2018 - 14:50
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Accélérer l’innovation et individualiser l’accompagnement des start-ups en devenir ou d’entreprises innovantes, notamment dans le secteur bio médical : le nouveau dispositif d’accompagnement dans le cadre du réseau Health Tech a été présenté ce mardi 17 avril 2018 à Témis Innovation à Besançon. 

L'appel à candidatures est déjà lancé sur internet à destination des start-ups. Objectif : leur permettre d'accéder plus rapidement à l'industrialisation de leurs produits et services. Mais 'Propulseur' est également dédié aux entreprises en croissance qui souhaitent accéder à de nouveaux marchés ou à se diversifier tout en sécurisant leur innovation. Une demi-douzaine d'entreprises se sont déjà montrées intéressées par l'accompagnement proposé. Sur l'ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté, une douzaine devraient intégrer le dispositif sur la première année. 

Permettre "l'éclosion de jeunes entreprises prometteuses" est un des enjeux de ce nouveau dispositif selon Dominique Shauss, vice-président du Grand Besançon en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.  "En juillet 2016, le Grand Besançon a intégré le réseau Health Tech de la French Tech, reconnaissant le Grand Besançon comme un des territoires les plus féconds en matière d'innovation médicale et bio médicale. 60 % du plan d'actions a été réalisé en deux ans. Aujourd'hui, le rôle de 'Propusleur Bourgogne-Franche-Comté' est la mise en relation des structures qui existent pour faire émerger les leaders économiques de demain…

Marie-Guite Dufay : "L'intelligence au service de l'innovation" 

La présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté était présente ce mardi matin au lancement de 'Propulseur" et a salué l'intelligence au service de l'innovation. "Il s'agit d'un accompagnement particulier au service des entreprises au moment où elles en ont besoin tout en s'insérant dans un écosystème pour capter les compétences des uns et des autres partenariats profonds avec tous les autres outils existants" a salué Marie-Guite Dufay. 

Encore une structure d'accompagnement ? 

Le positionnement de l'accélérateur dans les différents dispositifs d'accompagnement vient après la phase d'incubation de validation de la viabilité de l'idée. 

 Propulseur

"Il y a un manque de cohésion globale alors que tous les outils existent" reconnait Régis Roche, président de la commission start-ups d'Health Tech et directeur de la société Stemcis. "Il n'est pas toujours évident de savoir quelle structure contacter. On va organiser tout ça.  L'idée, c’est aussi que ce 'propulseur' soit piloté par des chefs d’entreprises et par Start-ups. Le point d'entrée sera une sorte de "mini audit". On regarde l'entreprise à un instant T pour identifier ses points faibles afin de la faire évoluer. Cela peut passer par exemple par des formations à la carte sur un point précis de règlementation et un accompagnement personnalisé…"

Les financeurs de 'Propulseur'

  • Région Bourgogne-Franche-Comté 
  • Pôle des microtechniques
  • Dijon Métropole, Grand Besançon 
  • Crédit agricole de Franche-Comté ( Village by CA) 
  • Caisse d'Épargne de Bourgogne-Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 24.8
peu nuageux
le 19/06 à 9h00
Vent
2.68 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
67 %