Un 'Propulseur Bourgogne-Franche-Comté" pour accélérer l'innovation des start-ups et des entreprises

Publié le 17/04/2018 - 14:50
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Accélérer l'innovation et individualiser l'accompagnement des start-ups en devenir ou d'entreprises innovantes, notamment dans le secteur bio médical : le nouveau dispositif d'accompagnement dans le cadre du réseau Health Tech a été présenté ce mardi 17 avril 2018 à Témis Innovation à Besançon. 

L'appel à candidatures est déjà lancé sur internet à destination des start-ups. Objectif : leur permettre d'accéder plus rapidement à l'industrialisation de leurs produits et services. Mais 'Propulseur' est également dédié aux entreprises en croissance qui souhaitent accéder à de nouveaux marchés ou à se diversifier tout en sécurisant leur innovation. Une demi-douzaine d'entreprises se sont déjà montrées intéressées par l'accompagnement proposé. Sur l'ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté, une douzaine devraient intégrer le dispositif sur la première année. 

Permettre "l'éclosion de jeunes entreprises prometteuses" est un des enjeux de ce nouveau dispositif selon Dominique Shauss, vice-président du Grand Besançon en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.  "En juillet 2016, le Grand Besançon a intégré le réseau Health Tech de la French Tech, reconnaissant le Grand Besançon comme un des territoires les plus féconds en matière d'innovation médicale et bio médicale. 60 % du plan d'actions a été réalisé en deux ans. Aujourd'hui, le rôle de 'Propusleur Bourgogne-Franche-Comté' est la mise en relation des structures qui existent pour faire émerger les leaders économiques de demain…

Marie-Guite Dufay : "L'intelligence au service de l'innovation" 

La présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté était présente ce mardi matin au lancement de 'Propulseur" et a salué l'intelligence au service de l'innovation. "Il s'agit d'un accompagnement particulier au service des entreprises au moment où elles en ont besoin tout en s'insérant dans un écosystème pour capter les compétences des uns et des autres partenariats profonds avec tous les autres outils existants" a salué Marie-Guite Dufay. 

Encore une structure d'accompagnement ? 

Le positionnement de l'accélérateur dans les différents dispositifs d'accompagnement vient après la phase d'incubation de validation de la viabilité de l'idée. 

 Propulseur

"Il y a un manque de cohésion globale alors que tous les outils existent" reconnait Régis Roche, président de la commission start-ups d'Health Tech et directeur de la société Stemcis. "Il n'est pas toujours évident de savoir quelle structure contacter. On va organiser tout ça.  L'idée, c’est aussi que ce 'propulseur' soit piloté par des chefs d’entreprises et par Start-ups. Le point d'entrée sera une sorte de "mini audit". On regarde l'entreprise à un instant T pour identifier ses points faibles afin de la faire évoluer. Cela peut passer par exemple par des formations à la carte sur un point précis de règlementation et un accompagnement personnalisé…"

Les financeurs de 'Propulseur'

  • Région Bourgogne-Franche-Comté 
  • Pôle des microtechniques
  • Dijon Métropole, Grand Besançon 
  • Crédit agricole de Franche-Comté ( Village by CA) 
  • Caisse d'Épargne de Bourgogne-Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation de l’OVI à Dijon : « une victoire collective » pour Marie-Guite Dufay

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, se réjouit que Dijon soit retenue pour accueillir le siège de l’Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette décision a été officialisée ce lundi 25 octobre 2021 en présence du secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.15
couvert
le 27/10 à 3h00
Vent
1.39 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
98 %

Sondage