Un 'Propulseur Bourgogne-Franche-Comté" pour accélérer l'innovation des start-ups et des entreprises

Publié le 17/04/2018 - 14:50
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:41

Accélérer l'innovation et individualiser l'accompagnement des start-ups en devenir ou d'entreprises innovantes, notamment dans le secteur bio médical : le nouveau dispositif d'accompagnement dans le cadre du réseau Health Tech a été présenté ce mardi 17 avril 2018 à Témis Innovation à Besançon. 

L'appel à candidatures est déjà lancé sur internet à destination des start-ups. Objectif : leur permettre d'accéder plus rapidement à l'industrialisation de leurs produits et services. Mais 'Propulseur' est également dédié aux entreprises en croissance qui souhaitent accéder à de nouveaux marchés ou à se diversifier tout en sécurisant leur innovation. Une demi-douzaine d'entreprises se sont déjà montrées intéressées par l'accompagnement proposé. Sur l'ensemble de la Bourgogne-Franche-Comté, une douzaine devraient intégrer le dispositif sur la première année. 

Permettre "l'éclosion de jeunes entreprises prometteuses" est un des enjeux de ce nouveau dispositif selon Dominique Shauss, vice-président du Grand Besançon en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche.  "En juillet 2016, le Grand Besançon a intégré le réseau Health Tech de la French Tech, reconnaissant le Grand Besançon comme un des territoires les plus féconds en matière d'innovation médicale et bio médicale. 60 % du plan d'actions a été réalisé en deux ans. Aujourd'hui, le rôle de 'Propusleur Bourgogne-Franche-Comté' est la mise en relation des structures qui existent pour faire émerger les leaders économiques de demain…

Marie-Guite Dufay : "L'intelligence au service de l'innovation" 

La présidente PS de la région Bourgogne-Franche-Comté était présente ce mardi matin au lancement de 'Propulseur" et a salué l'intelligence au service de l'innovation. "Il s'agit d'un accompagnement particulier au service des entreprises au moment où elles en ont besoin tout en s'insérant dans un écosystème pour capter les compétences des uns et des autres partenariats profonds avec tous les autres outils existants" a salué Marie-Guite Dufay. 

Encore une structure d'accompagnement ? 

Le positionnement de l'accélérateur dans les différents dispositifs d'accompagnement vient après la phase d'incubation de validation de la viabilité de l'idée. 

 Propulseur

"Il y a un manque de cohésion globale alors que tous les outils existent" reconnait Régis Roche, président de la commission start-ups d'Health Tech et directeur de la société Stemcis. "Il n'est pas toujours évident de savoir quelle structure contacter. On va organiser tout ça.  L'idée, c’est aussi que ce 'propulseur' soit piloté par des chefs d’entreprises et par Start-ups. Le point d'entrée sera une sorte de "mini audit". On regarde l'entreprise à un instant T pour identifier ses points faibles afin de la faire évoluer. Cela peut passer par exemple par des formations à la carte sur un point précis de règlementation et un accompagnement personnalisé…"

Les financeurs de 'Propulseur'

  • Région Bourgogne-Franche-Comté 
  • Pôle des microtechniques
  • Dijon Métropole, Grand Besançon 
  • Crédit agricole de Franche-Comté ( Village by CA) 
  • Caisse d'Épargne de Bourgogne-Franche-Comté
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise et enjeux environnementaux : le Grand Besançon et la FRTP Bourgogne-Franche-Comté main dans la main

Une rencontre s'est déroulée mardi 20 juillet entre représentants de la Fédération Régionale des Travaux Publics de Bourgogne-Franche-Comté et de Grand Besançon Métropole. Objectif : faire le point sur la situation des entreprises des travaux publics et leurs inquiétudes alors que la crise économique affaiblit lourdement les entreprises dans ce domaine.

102 M€ d’aides régionales votés par les élus de la Région Bourgogne Franche-Comté

Réunis en commission permanente, vendredi 23 juillet, les élus régionaux ont voté plus de 102,2 M€ d’aides régionales. Une partie de ces crédits concerne des aides d’urgence et le Plan d’accélération de l’investissement régional (PAIR) mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de COVID-19.

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

La chambre d’agriculture de Bourgogne Franche-Comté demande l’abattage « systématique » du loup près d’un élevage

Suite à plusieurs attaques de loups sur des élevages de bétails, la chambre d'agriculture de Bourgogne Franche-Comté, dans un communiqué du 23 juillet, demande aux pouvoirs publics de prendre "toutes les mesures nécessaires" pour stopper le retour du loup et l'abattage "systématique" de cet animal dès les premiers signes de présence à proximité d'élevages.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.82
pluie modérée
le 27/07 à 18h00
Vent
3.48 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
85 %

Sondage