PSA Peugeot : un "cluster" de Sochaux et de Mulhouse pour préserver la compétitivité

Publié le 17/09/2013 - 10:07
Mis à jour le 17/09/2013 - 10:07

Les entreprises de la filière automobile de Franche-Comté et d’Alsace ont annoncé le 13 septembre à Montbéliard  qu’elles constituaient un « cluster » (regroupement) pour préserver leur compétitivité. Des représentants de PSA Peugeot Citroën, du pôle de compétitivité Véhicule du futur Alsace/Franche-Comté, de l’Etat et des collectivités locales ont participé à la soirée de lancement. PSA est de loin l’acteur automobile le plus important des deux régions avec ses deux usines de Sochaux et Mulhouse.

398539_le-site-de-sochaux-de-psa-le-27-octobre-2011.jpg
©afp.com/Sébastien Bozon

« Regroupement »

PUBLICITÉ

Le cluster veut encourager les PME à mettre en commun certains de leurs moyens, à développer l’innovation et à s’internationaliser, ont expliqué les dirigeants de PSA et du pôle Véhicule du futur. « L’enjeu, c’est la pérennité de la filière dans une compétition devenue mondiale », a résumé Denis Sommer, vice-président du conseil régional de Franche-Comté.

L’initiative doit permettre de réaliser des « synergies » entre entreprises sur des thèmes comme les achats et la formation, ou encore d’orienter les travaux locaux de recherche sur les axes prioritaires de la filière automobile, comme la réduction des émissions de C02 et l’allègement des véhicules, ont précisé Gilles Le Borgne, directeur de la recherche-développement de PSA, et Javier Varela, directeur de l’usine PSA de Sochaux.

En se regroupant, les PME pourront également atteindre une « taille critique » afin de décrocher des marchés auprès de PSA et des autres constructeurs, notamment hors de France. En Alsace et Franche-Comté, l’industrie automobile emploie environ 60 000 salariés en intégrant les entreprises qui travaillent en partie pour d’autres secteurs. Ses entreprises sont à 95 % des PME de moins de 250 salariés.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès « Mon 1er toit comtois », un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.14
couvert
le 21/10 à 9h00
Vent
1.58 m/s
Pression
1018.32 hPa
Humidité
86 %

Sondage