Quelques astuces pour faire des économies à la rentrée scolaire !

Publié le 18/08/2022 - 15:01
Mis à jour le 17/08/2022 - 18:46

Tout le monde le sait, les parents en particulier, la rentrée scolaire est un véritable gouffre financier ! Pour économiser un maximum, nous vous proposons des sites internet de fournitures moins chères que dans les grandes surfaces ainsi que quelques astuces anti-gaspillage…

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Astuce n°1

Pour commencer, avant de faire vos courses, c'est le moment de jeter un œil dans les affaires de votre bambin de l'année de dernière. Vérifiez que chaque cahier a été rempli ! Si seulement quelques pages ont été utilisées dans l'un d'eux, enlevez les soigneusement et rangez-les dans une pochette plastique.

Faites également un tri dans la trousse de votre enfant : il y a surement encore quelques stylos, crayons à papier, gomme, cartouches d'encre et autres blancs correcteurs qui ont besoin d'être achevés avant d'être rachetés !

Astuce n°2

"Papaaaa, Mamannnnn… Je veux un agenda Hello Kitty !", "Moi, je veux un agenda Naruto !" Vous y aurez surement droit… Si ça n'a pas déjà été le cas. Pour économiser un maximum d'argent, vous pouvez lui faire plaisir en l'autorisant à choisir un objet "coup de cœur" pour la rentrée, mais c'est tout ! Bien sûr, si sa trousse est dans un état lamentable vous pouvez lui faire plaisir (penser aussi à customiser ses affaires pour les rendre plus rigolotes et différentes d'une année à l'autre). Les autres protège-cahiers, stylos… devront être standards. Si votre fils/fille commence à bouder, répondez-lui que l'école n'est pas un défilé de mode mais bien un lieu pour travailler ! Bon courage !

Astuce n° 3

Le jour de vos courses, que ce soit en grande surface ou sur internet, faites-les seul(e) pour ne pas succomber aux demandes, caprices de votre écolier préféré !

Astuces n°4

N'hésitez pas à faire vos courses sur internet, les prix peuvent être parfois plus attractifs qu'en grande surface ! Cela vous permettra également de comparer les prix !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Camaïeu ferme définitivement ses portes ce soir

Ce mercredi 28 septembre, le tribunal commercial de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Camaïeu. 514 magasins vont donc mettre la clé sous la porte et 2.600 emplois seront supprimés. Une dizaine de magasins en Franche-Comté et quatre dans le Grand Besançon sont concernés.

Quatorze PME intègrent la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté 

La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance ont donné le coup d’envoi de la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 28 septembre à la Tonnellerie Rousseau à Gevrey-Chambertin en Côte-d'Or. Ce programme d'accompagnement personnalisé d’une durée de 24 mois compte 14 nouvelles PME à fort potentiel cette année.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Burger King ouvre à Valdahon

Le fast-food ouvrira ses portes et ses grills jeudi 29 septembre 2022 dans la commune de Valdahon. Malgré des difficulté d’embauche de son personnel, Burger King est finalement parvenu à trouver du personnel "nombreux issus de la ville et des communes alentour".

Camaïeu joue sa survie devant le tribunal de commerce : trois boutiques menacées à Besançon

Camaieu et ses 2.600 salariés sur le fil : deux ans après un premier sauvetage, le géant nordiste du prêt-à-porter féminin va tenter mercredi 28 septembre de convaincre le tribunal de commerce de Lille qu'il peut échapper à la liquidation, mais les syndicats craignent le pire. Besançon et le Grand Besançon comptent trois boutiques de l'enseigne.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.21
légère pluie
le 01/10 à 18h00
Vent
5.82 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage