Quels vaccins vont devenir obligatoires ?

Publié le 01/08/2017 - 14:31
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:41

A partir de 2018, onze vaccins seront obligatoires au lieu de trois actuellement. Explications.

capture_decran_2017-01-13_a_20.00.03.jpg
© DFHuler CC0
PUBLICITÉ

 « Cette décision répond à une nécessité de santé publique. La France a des taux de couverture vaccinale meilleurs que les autres pays pour les vaccins obligatoires, mais ils sont en revanche très insuffisants pour la plupart des vaccins recommandés.

Cette couverture vaccinale insuffisante, à l’origine d’épidémies, a conduit à la réémergence de certaines maladies et engendré des hospitalisations et des décès évitables. Ces maladies transmissibles sont, en outre, particulièrement dangereuses pour les enfants et les personnes plus les fragiles : la vaccination n’est pas seulement un acte individuel, elle est également destinée à protéger son entourage. Se faire vacciner permet de se protéger et de protéger les autres » est-il mentionné sur le site ministère de la santé.

Les vaccins obligatoires en 2018

Les trois vaccins obligatoires sont : le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite. A ceux-ci, s’additionneront bientôt la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, l’Haemophilus Influenzae B, le pneumocoque et le méningocoque C.

Cet annonce de la ministre de la santé Agnès Buzin arrive dans un contexte de méfiance à l’égard de la vaccination.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 35.55
nuageux
le 23/07 à 12h00
Vent
1.47 m/s
Pression
1018.71 hPa
Humidité
43 %

Sondage