Recherche: Temis Sciences sera achevé en 2014

Publié le 11/02/2011 - 15:35
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:43

Le chantier de Temis Sciences à Besançon, qui abritera FEMTO-ST, va démarrer début 2012 avenue des Montboucons.

1297431403.jpg
Denis Bouvier devant la maquette de Temis Sciences ©carvy
PUBLICITÉ
Avec cet outil, qui abritera 250 personnes, la Région Franche-Comté, maître d’œuvre du projet, compte hisser le secteur des microtechniques et des nanotechnologies en véritable pôle européen.

FEMTO-ST (Franche-Comté Électronique, Mécanique, Thermique et Optique-Sciences et Technologies) est une unité mixte de recherche de dimension régionale regroupant 500 personnes sur quatre sites à Besançon, qui vont se retrouver sous le même toit. Les deux sites de Belfort et celui de Montbéliard (UTBM), restent en place.

Le coût de l’opération s’élève à 32 M€ payés par le Fonds européen (15,6 M€), la Région (7,45 M€), l’État (6,5 M€), le conseil général du Doubs (1,85 M€ et l’agglomération du Grand Besançon (0,6 M€).

Tous les partenaires se sont retrouvés ce vendredi matin à Besançon en présence de l’architecte qui a présenté une maquette du futur Temis Sciences avec un bâtiment de recherche de 5300 m2 et l’extension de 850 m2 de la salle blanche de Temis Innovation. « L’ensemble constitué de deux bâtiments qui se superposent sera à énergie positive et propice à l’échange humain », a précisé l’architecte grenoblois Denis Bouvier (Groupe 6).

Pour le directeur de FEMTO-ST, « cet outil permettra à la Franche-Comté de rester en compétition avec les équipes de haut niveau étrangères. « Vis à vis de l’extérieur, on est crédible quand on a des bâtiments à la hauteur ».

 

Denis Bouvier devant la maquette de Temis Sciences

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.27
ciel dégagé
le 15/09 à 21h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1022.35 hPa
Humidité
80 %

Sondage