Redressement productif : 1177 emplois maintenus en mai 2013 en région

Publié le 07/06/2013 - 14:51
Mis à jour le 08/06/2013 - 11:51

Si la baisse des emplois dans les secteurs industriels se poursuit en Franche-Comté, le commissaire au redressement productif en région, Gilles Cassotti, veille au grain, en animant la cellule locale d'alerte et en soutenant les entreprises dans la résolution de leurs difficultés.

dscf5229.jpg
Gilles Cassotti a été nommé commissaire au redressement productif en Franche-Comté en juillet 2012. DR
PUBLICITÉ

Un bilan 2012 a été produit dans chaque région. En Franche-Comté, 36 dossiers d’entreprises en difficulté auraient été reçus par le commissaire, représentant 5900 emplois. « En décembre 2012, 17 ont pu être traités et sur les 1295 emplois qu’ils représentaient, nous avons pu en sauver 1075 », indique Gilles Cassotti.

La situation économique tendue a également apporté de nouveaux dossiers en 2013. « Au 31 mai, nous en étions à 73, représentant 7115 emplois. 33 dossiers ont été traités à ce jour et 1177 emplois maintenus », précise le commissaire. Et bien que pour certaines entreprises l’issue soit positive, pour d’autres, il arrive parfois de devoir déposer la clef sous la porte. « C’est notamment le cas de BPI peinture à Belfort, nous l’avons accompagné jusqu’au bout mais malheureusement, elle a du fermer et laisser derrière elle 60 emplois. »

Toutefois, le commissaire tient à relativiser. « Avant la création des commissariats en région*, il y avait déjà des ouvertures et fermetures d’entreprises. Nous n’avons jamais prétendu que nous sauverions tous les emplois. »

————
*Pour répondre au phénomène de désindustrialisation, le ministre du redressement productif a annoncé en juilllet 2012 la nomination d’un commissaire dans chaque région.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.96
peu nuageux
le 17/09 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.62 hPa
Humidité
70 %

Sondage