Régionales 2021 : Le Temps des cerises de passage dans le Doubs pour parler de l'eau

Publié le 04/06/2021 - 11:22
Mis à jour le 04/06/2021 - 10:01

Bastien Faudot, tête de liste « Le temps des cerises » fait campagne en randonnant en Bourgogne Franche-Comté avec des candidats issus de 9 mouvements politiques différents de gauche et de l’écologie. Le 2 juin, avec ses colistiers, il était dans le Doubs pour aborder la thématique de l’eau.

 © Le Temps des cerises
© Le Temps des cerises

Depuis le 28 mai et jusqu'au 6 juin 2021, le tête de liste, Bastien Faudot entouré de ses colistiers de la liste Le Temps des Cerises pour les élections régionales 2021 en Bourgogne Franche-Comté réalise une randonnée en huit étapes, dans les huit départements de la région à travers huit thématiques. Objectifs : rencontrer les acteurs locaux sur le terrain et diffuser leur message politique.

Ce mercredi 2 juin, Bastien Faudot, et ses colistiers du département du Doubs étaient dans la vallée de la Loue accompagnés de Séverine Vézès tête de liste pour le Doubs. Un mode de campagne électoral original sur le thème de l’eau en allant à pieds à la rencontre des électeurs, mais surtout à la pêche aux échanges le long de la Loue. La randonnée a permis de converser avec des agriculteurs, artistes, élus, gestionnaires de structures, militants associatifs, et citoyens, pour une valorisation des vocations, des métiers et des engagements. Ces rencontres furent l’occasion de recueillir des témoignages et des suggestions, de répondre aux questions que ce soit du côté des randonneurs que de la population croisée.

L’eau est effectivement un sujet de discussion "sensible"

Le thème de l’eau n’était pas anodin dans ce secteur où les agriculteurs et la filière Comté doivent s’adapter aux règlementations ou se justifier sur les rejets dus à leurs exploitations. Ressource indispensable à la vie humaine, l’eau est en effet au cœur des problématiques liées aux questions agricoles et de sauvegarde de la biodiversité, mais pas seulement.

"Les élus locaux rencontrés sont soucieux de l’approvisionnement « au robinet » d’une eau de qualité, souvent issue de sources communales, et certains mettent en place des systèmes de traitement des eaux usées par décantation par roseaux", rapporte Le Temps des cerises dans un communiqué. "Mais ceux-ci témoignent que des décisions intercommunautaires risquent de perturber cette compétence eau qu’ils souhaitent garder à l’échelon municipal pour continuer disent-ils « à fournir une excellente qualité d’eau à leurs administrés »".

Pour le Temps des cerises, "ce transfert eau et assainissement des communes n’est pas du goût de tous les élus, qui estiment « que les taxes tripleront pour n’avoir aucun service complémentaires »". Les candidats aux élections régionales ont constaté que dans la vallée de la Loue, l’eau est effectivement un sujet de discussion "sensible".

Au camping Le Chanet d’Ornans, les candidats ont abordés le filtrage de l’eau de la piscine également par végétaux. "L’importance de l’entretien des barrages, parfois privatifs, la qualité de l’eau de la Loue et la disparition des poissons ont bien entendu été des sujets abordés par les candidats avec des pêcheurs et un biologiste mais aussi des militants associatifs de préservation des milieux naturels comme l’association Sos Loue et Rivières Comtoises."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

Les postes clés de l’Assemblée

Vice-présidents, questeurs, secrétaires : l'élection à des postes clés à l'Assemblée nationale a tourné au vinaigre mercredi soir entre la gauche et la majorité. Annie Genevard, députée LR de la 5e circonscription du Doubs, et ancienne vice-présidente d el'Assemblée regrette de "n'avoir pu candidater…"

Tarification des transports dans le Grand Besançon : « trop de catégories sociales ont été oubliées » (N. Bodin)

Soumis au vote lors de la dernière assemblée communautaire de Grand Besançon, la question de la nouvelle tarification des transports a fait débat… Accordée pour les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi, la gratuité totale n’a pas été approuvée pour les collégiens. Nicolas Bodin, à la tête du groupe PS au conseil municipal de Besançon au sein de la majorité de la maire EELV d’Anne vignot, estime que certaines catégories sociales n’ont pas été prises en compte. Il revient sur le sujet dans nos colonnes…

Emmanuel Macron charge Elisabeth Borne de former un « gouvernement d’action »

Dans un entretien à l’AFP ce dimanche 26 juin, Emmanuel Macron assure avoir demandé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de lui présenter en fin de semaine prochaine des "propositions" pour "un nouveau gouvernement d’action" qui sera nommé "dans les premiers jours du mois de juillet". Soit, a priori, avant le discours de politique générale de la cheffe du gouvernement devant le Parlement annoncé pour le 5 juillet et l’adoption, le lendemain, du "paquet pouvoir d’achat" en Conseil des ministres.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.39
légère pluie
le 30/06 à 21h00
Vent
0.93 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
99 %

Sondage