Restauration : le Chaland en redressement judiciaire

Publié le 06/03/2009 - 10:02
Mis à jour le 06/03/2009 - 10:02

Depuis 2005, date de la nécessaire et coûteuse rénovation de la péniche-restaurant du pont de Bregille à Besançon, son patron a du mal à sortir la tête de l’eau.

1236326994.jpg
©carvy
PUBLICITÉ
L’Est Républicain confirme ce que la rumeur véhiculait depuis un moment. La fameuse péniche au cadre unique dans la région était au bord du dépôt de bilan. En fait, depuis 16 février l’établissement de Patrick Bertin est en redressement judiciaire. Une opportunité pour lui de reprendre la barre et éviter la vague fatale.
 
Outre la mise aux normes du bateau, il y a la crise mais aussi une baisse de qualité de la restauration que nous avons constatée il y a quelques mois dans notre rubrique j’ai goûté pour vous. Depuis, Patrick Bertin a rejoint les fourneaux et il n’impose plus un menu unique à 35 euros le soir.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.39
ciel dégagé
le 22/08 à 18h00
Vent
2.13 m/s
Pression
1023.04 hPa
Humidité
72 %

Sondage