Restriction d'eau: Jura et Territoire de Belfort rejoignent le Doubs

Publié le 10/05/2011 - 07:58
Mis à jour le 10/05/2011 - 07:58

La préfecture du Territoire-de-Belfort, après celle du Jura vendredi, a pris lundi un arrêté préfectoral de limitation provisoire des usages d’eau.

 ©
©
En raison d'un important déficit des précipitations et d'une «situation hydrologique du bassin au mois d'avril 2011 comparable à celle rencontrée fin juillet 2010», la préfecture du Territoire-de-Belfort a pris un arrêté portant sur toutes les communes du département.

La préfecture du Jura avait pris vendredi un arrêté similaire pour les secteurs du Haut-Jura, des plateaux calcaires et de la petite montagne, soit 357 communes concernées sur les 544 du département.

La préfecture du Doubs a également limité l'usage de l'eau fin avril. En Franche-Comté, seul le département de la Haute-Saône échappe encore à ces mesures de restrictions.

Selon le ministère de l'Ecologie, 17 départements avaient pris vendredi des mesures restreignant certains usages de l'eau. Trois autres ont pris des arrêtés de restrictions lundi: le Territoire-de-Belfort, le Jura et le Gers.

Ces restrictions supposent en général des prélèvements, notamment agricoles, réduits d'au moins 50%, et des réductions voire des interdictions d'arrosage des espaces verts ou de remplissage des piscines.

Toute l'Europe du Nord est touchée par une sécheresse inhabituelle en ce printemps. Une situation qui pourrait durer encore «quelques semaines, ou même quelques mois», en raison d'un «front de hautes pressions atmosphériques très persistant», selon l'Organisation mondiale de la météorologie (OMM).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne-Franche-Comté : 599 signalements recensés sur le réseau Sentinelles de la nature en 2023

Le réseau citoyen Sentinelles de la nature est un projet porté par les associations du réseau France Nature Environnement (FNE) pour informer, aiguiller et accompagner les citoyens pour agir pour la protection de la nature. Il permet via un site dédié et une application mobile du même nom de signaler les atteintes à l’environnement ou au contraire de faire remonter des initiatives qui lui sont favorables. La FNE BFC vient de publier son bilan régional pour l'année 2023.

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.18
partiellement nuageux
le 24/02 à 12h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
78 %