Rhône: cinq hommes arrêtés pour un vol de montres de luxe en Suisse

Publié le 28/11/2016 - 08:08
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:36

Cinq hommes, suspectés du vol en Suisse d'une cinquantaine de montres de grand luxe valant quelque 150.000 euros, doivent être présentés ce lundi 28 novembre 2016 à un juge d'instruction de Lyon, a-t-on appris lundi de source proche de l'enquête.

PUBLICITÉ

Les policiers suisses avaient signalé à la police judiciaire de Lyon un cambriolage perpétré dans la nuit de mardi à mercredi à La Chaux-de-Fonds (canton de Neuchâtel) dans un atelier d’horlogerie. Le vol de plusieurs dizaines de montres y avait été constaté. Alertés par les images de vidéosurveillance, les enquêteurs helvètes se sont intéressés à une ambulance, immatriculée dans le Rhône, se trouvant à proximité des lieux du vol.

La brigade de recherche et d’intervention (BRI) de la police judiciaire de Lyon a alors fait le rapprochement avec une équipe de malfaiteurs susceptible d’utiliser un véhicule similaire. En fin de journée, les policiers de l’antigang ont repéré à Givors (Rhône) l’ambulance, garée près d’un magasin d’électroménager. Ils ont alors interpellé cinq hommes, dont certains ont tenté, en vain, de prendre la fuite. Ils ont été placés en garde à vue.

Le butin volé en Suisse, d’une valeur estimée à 150.000 euros, a été retrouvé. 

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.09
légère pluie
le 25/05 à 0h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1015.36 hPa
Humidité
96 %

Sondage