Richard Delarrat: des examens complémentaires sont nécessaires

Publié le 17/06/2008 - 21:37
Mis à jour le 17/06/2008 - 21:37

L'autopsie de Richard Delarrat à Besançon n'a pas pu déterminer les causes exactes de sa mort.

L'autopsie pratiquée ce mardi sur le corps de Richard Delarrat n'a pas permis de découvrir avec certitudes les causes de sa mort. Il pourrait s'agir d'une noyade mais des examens complémentaires ont été demandés par les médecins légistes.

 

Aucunes traces de coups, d'armes à feu ou de strangulation n’ont été constatés sur le corps de celui qui avait disparu depuis le 31 mai et  qui a  été repêché sur les bords du Doubs dimanche dernier vers 18 h à la limite entre les communes de Beure et Besançon.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Exactions à la Petite Hollande : le préfet du Doubs condamne et apporte des précisions

Dans la soirée du vendredi 20 novembre 2020, plusieurs individus  ont délibérément détruit du mobilier urbain à l’aide d’un véhicule de six tonnes de type "dumper" volé sur le chantier de rénovation du centre commercial des Hexagones.  "Tous les moyens nécessaires seront mis en œuvre afin que les auteurs soient rapidement interpelés et présentés devant la justice" assure-t-il.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.03
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
64 %

Sondage