Saint-Vit et École-Valentin : deux cambrioleurs présumés interpellés

Publié le 03/09/2015 - 19:14
Mis à jour le 03/09/2015 - 19:14

Deux jeunes de 16 et 19 ans soupçonnés d'avoir commis 16 cambriolages dans le Doubs et plus particulièrement dans les secteurs de Saint-Vit et École-Valentin, ont été interpellés et présentés au parquet de Besançon ce jeudi 3 septembre 2015 pour le plus âgé et au juge des enfants pour le mineur.

10012013_com_9270.jpg
10012013_com_9270.jpg
PUBLICITÉ

Depuis le mois d’août, des cambrioleurs écumaient les exploitations agricoles des secteurs de Saint-Vit et d’École-Valentin, ciblant également des entreprises, des bureaux et des maisons particulières.

Les investigations menées par le Groupe enquête lutte anti-cambriolages (GELAC) et la brigade des recherches de la compagnie de gendarmerie de Besançon, en coordination ?avec la Brigade départementale de renseignements et d’investigations judiciaires, ont permis d’orienter les recherches sur deux frères âgés de 16 et 19 ans. Les suspects sont soupçonnés d’être les auteurs de 16 cambriolages à Byans-sur-Doubs, Corcondray, ?Chemaudin, Courcelles-Ferrières, Franois, Pirey et Tallenay, ainsi que de vols de voitures et de fourgons dans le Doubs, à Chouzelot, Courcelles-Ferrières, Franois, Osselle, Pelousey, Placey et  Serre-les-sapins.??

Une opération judiciaire déclenchée le mercredi 2 septembre 2015 à 06h00 a ?permis leur interpellation sur l’aire de repos des gens du voyage de Pirey. De nombreux outillages de provenance frauduleuse ont été découverts et ?saisis à leur domicile.
?
À l’issue de leur garde à vue, le mineur a fait l’objet ?d’une convocation en décembre 2015 pour mise en examen devant juge des enfants et son frère, déjà connu de la justice, a été placé sous contrôle judiciaire stricte dans l’attente de son procès, fixé à Besançon le 23 septembre 2015.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.98
nuageux
le 24/05 à 0h00
Vent
1.08 m/s
Pression
1016.31 hPa
Humidité
92 %

Sondage