Sang retrouvé dans un appartement : l'enquête se poursuit…

Publié le 05/10/2020 - 18:48
Mis à jour le 05/10/2020 - 19:14

Confusion après une intervention des secours le vendredi 2 octobre dans la soirée dans un appartement du quartier de Planoise. Les pompiers ont été appelés pour venir en aide auprès d’une dame de 87 ans désorientée. Dans le logement, ils ont retrouvé de nombreuses traces de sang frais sur le bas des murs et ont appelés la police.

image d'illustration © D.Poirier
image d'illustration © D.Poirier

C'est un voisin qui a appelé les pompiers en trouvant la dame totalement désorientée sur son pallier vendredi soir. En entrant dans l'appartement, les pompiers découvrent de nombreuses traces de sang,  principalement sur le bas des murs et dans plusieurs pièces de l'appartement situé rue de Bourgogne.

La locataire, indemne, ne savait expliquer l'origine du sang et elle n'aurait pas récemment reçu de visites. Elle a été transportée à l'hôpital de Besançon mais son examen médical ne montrait aucune blessure apparente. Le sang pourrait potentiellement s'agir de l'éclatement de varices mais il ne s'agit que d'une hypothèse.

Une enquête pour recherches des causes de blessures volontaires a été ouverte par le parquet de Besançon.

Sur place, la police scientifique a dans un premier temps écarté la piste de sang animal. Les premières analyses ont montré qu'il s'agissait en effet bien de sang humain. D'autres analyses sont attendues afin de savoir si le sang retrouvé est celui de l'octogénaire.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.76
légère pluie
le 23/05 à 21h00
Vent
1.01 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %