Secours catholique en Franche-Comté : 30.000 personnes ont été reçues en 2013

Publié le 09/11/2014 - 16:15
Mis à jour le 10/11/2014 - 11:24

Les Secours catholiques sont présents partout en France avec ses 2 430 lieux d’accueil, y compris en Franche-Comté. En 2013, 12 000 situations ont été prises en charge, soit 30.000 personnes dans les quatre départements, des chiffres en augmentation.

"La pauvreté est aujourd'hui encrée dans le pays" nous informe Alain Brugère, président de la délégation franc-comtoise. En effet, 8 millions d'habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté en France, c'est-à-dire avec moins de 987 euros par mois, et 2 millions de personnes vivent dans la "très grande pauvreté", c'est-à-dire avec moins de 515 euros par mois. Béatrice Chambard, vice-présidente de la délégation franc-comtoise et présidente du comité du diocésain du Jura précise qu’"avant, on voyait les personnes de temps en temps. Aujourd'hui, ces personnes viennent chaque jour".

"On met l'accent sur la précarité énergétique" 

La première aide proposée par les Secours catholiques est alimentaire, mais l'association s'investit aujourd'hui particulièrement dans la précarité énergétique. Pour aider les personnes en difficulté et qui ne peuvent pas payer leurs factures, les bénévoles les initient à mettre en veille leur matériel informatique, fournissent des kits pour maîtriser le débit d'eau dans les salles de bain. En d'autres termes, ils "éduquent" la population à économiser un maximum d'argent comme le souligne Béatrice Chambard. Une convention a été signée avec EDF pour que certaines personnes bénéficient du tarif "première nécessité".

Les chiffres du secours catholique – Caritas France de 2013 

  • 1.477.000 personnes soutenues et accompagnées
  • 65.200 bénévoles
  • 2.430 lieux d'accueil
  • 6.000 enfants et adolescents soutenus dans leur scolarité
  • 326.500 familles accompagnées
  • 4.600 personnes accompagnées vers l'emploi
  • 450 dossiers microcrédit
  • 72.000 journées de vacances
  • 2,5 millions de bénéficiaires de l'aide internationale dans 74 payent
  • 663 opérations menées en 2013 (389 dont le financement a été voté en 2013)
  • 27 programmes d'urgence
  • 338 millions d'euros de ressources dont 82% consacrées aux missions locales
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.15
légère pluie
le 24/05 à 21h00
Vent
1.17 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
91 %