Sécurité routière : la mortalité a diminué de moitié sur les routes de Haute-Saône en 2018

Publié le 03/01/2019 - 14:28
Mis à jour le 06/09/2021 - 14:05

17 personnes sont décédées sur les routes de Haute-Saône en 2018 contre 33 en 2017.

image d'illustration ©
image d'illustration ©

16 morts en moins. Le nombre de morts dans un accident de la route étant passé de 33 à 17 en Haute-Saône inversant le bilan particulièrement lourd de 2017. Ziad Khoury, préfet de la Haute-Saône s'est réjoui de ces résultats. "Dès mon arrivée, j'ai fait de la sécurité routière une grande cause départementale pour l'année 2018. Je me réjouis que la mobilisation collective ait permis d'atteindre l'objectif d'une forte amélioration de l'accidentologie. Ce sont autant de vies épargnées et de familles préservées d'une cruelle épreuve" a-t-il déclaré dans un communiqué.

Concernant le bilan des blessés graves sur la route, il est de 84 en 2018 contre 120 l'année précédente. Les chiffres du nombre total d'accidents corporels sont également orientés à la baisse : 103 en 2018 contre 121 en 2017.

Selon le préfet, ce bilan est le fruit de l'engagement accru des acteurs de la sécurité routière : l'Etat, l'autorité judiciaire à travers le Procureur de la République, le Conseil départemental à travers son président et les maires à travers le président de l'Association des Maires de France. "Ils ont chacun apporté leur concours à la mise en oeuvre d'une stratégie commune allant de la prévention à la sanction".

Ziad Khoury salue plus particulièrement la mobilisation du chef de projet pour la sécurité routière, Hélène Hargitai, directrice des services du cabinet, de la cellule sécurité routière et félicite également les services de police et de gendarmerie pour leur implication décisive en faveur de ce bilan encourageant. Il remercie enfin le Parquet de la Haute-Saône d'avoir aussi fait de cet enjeu une priorité majeure. "Pour autant, l'insécurité routière endeuille et brise encore nombre de vies, alors que la très grande majorité des accidents graves trouve son origine dans le comportement individuel et non dans la fatalité. Il importe donc de poursuivre les efforts en 2019 afin de franchir un nouveau cap" conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Le radar de la rue de Dole flashe-t-il dans les deux sens ?

Un nouveau panneau de signalisation indiquant un contrôle radar a fait son apparition rue de Dole il y a de cela quelques semaines en direction de Châteaufarine à Besançon. Non loin justement du radar tourelle implanté sur la D673 au niveau de la station essence Total et flashant les excès de vitesse par l’arrière en direction de Besançon. Cela signifie-t-il que le radar routier relève désormais les infractions dans les deux sens de circulation ? Nous avons posé la question à la préfecture du Doubs. 

Départs en vacances : Bison futé prévoit des routes chargées ce week-end du 14 juillet

Ce deuxième week-end des congés scolaires, du 12 au 14 juillet 2024, voit les départs en vacances s’intensifier et s’inscrire sur des distances parcourues plus longues, selon les prévisions de Bison futé. La circulation sera dense sur la plupart des grands itinéraires principalement sur les axes autoroutiers depuis le nord du pays en direction du sud ou des régions côtières.

Pour mieux se déplacer en Bourgogne – Franche-Comté, roulons Mobigo.

PUBLI-INFO • Sur viamobigo.fr, la Région Bourgogne-Franche-Comté propose une offre diversifiée de transports collectifs pour répondre aux besoins de chaque habitant et/ou l’aider à préparer son déplacement : Trains Mobigo, lignes inter-urbaines de cars, transport à la demande, plateforme de covoiturage… ainsi que des aménagements pour faciliter les mobilités douces comme des abris à vélos sécurisés.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23
partiellement nuageux
le 16/07 à 15h00
Vent
4.82 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
60 %