Soldes : les Français devraient moins dépenser cette année

Publié le 02/01/2013 - 13:50
Mis à jour le 02/01/2013 - 13:50

Si  deux tiers des Français envisagent de faire les soldes cet hiver, ils prévoient de réduire leur budget en raison de la crise, les poussant à traquer les meilleures affaires et à privilégier les achats utiles. Alors qu’en Lorraine les soldes ont démarré ce 2 janvier, ils démarreront le 9 janvier en Franche-Comté (comme dans une grande partie de la France) pour se terminer mardi 12 février 2013. 

 ©
©

sondages

Une étude Ipsos pour le compte du Conseil national des centres commerciaux (CNCC) indique que  45% des Français ont décidé d'acheter moins que l'an dernier pendant la période des soldes, en raison de la restriction de leur pouvoir d'achat. Ils n'étaient que 39% à afficher cette volonté en 2012.

Selon le CNCC, le budget moyen pour ceux qui feront les soldes cet hiver s'établira à 223 euros, contre 244 euros pour les soldes d'hiver 2012 et 251 euros pour celles de 2011. La volonté de faire des bonnes affaires est citée par 95% des 963 répondants à cette enquête comme la raison première de faire les soldes. 71% citent également la possibilité de profiter de prix réduits pour acheter des articles qu'ils n'auraient pas les moyens de s'offrir le reste de l'année.

15 % des Français ne feront pas les Soldes

Un autre sondage Harris Interactive pour le site de chaussures en ligne Sarenza précise même que  15% des Français renonceront même totalement à faire les soldes cette année, faute de moyens suffisants. 

Budget en baisse 

Selon une autre étude conduite par l'Ifop pour le site de chaussures en ligne Spartoo, le budget moyen sera également en baisse (201 euros contre 229 euros l'an dernier) pour la grande majorité des Français, qui à 52% privilégieront les achats utiles au détriment des achats plaisir durant ces soldes d'hiver.

Même en cette période de forte consommation, le prix restera le critère premier d'achat pour 36% des Français, révèle enfin un deuxième sondage Ifop réalisé cette fois pour le site bons-de-reduction.com. 56% des 1.020 personnes interrogées indiquent d'ailleurs qu'en plus des réductions déjà proposées, elles rechercheront des codes promos afin de faire baisser davantage les prix.

Les vêtements devant les chaussures et les produits hi-tech

Cette année encore, les vêtements resteront le "produit-star" des soldes puisque 68% des sondés déclarent avoir l'intention d'en acheter durant les soldes, contre 45% qui rechercheront des chaussures et 17% des produits high-tech. 

La date officielle des soldes d'hiver a été fixée au 9 janvier pour une durée de cinq semaines. Elles ont déjà débuté ce mercredi dans cinq départements bénéficiant de dates dérogatoires (Meurthe-et-Moselle, Meuse, Vosges et Moselle et Guyane) qui seront rejoints samedi par la Guadeloupe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture : une nouvelle médaille d’or pour le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux 

Le Kirsch de Fougerolles AOC Peureux a obtenu une nouvelle médaille d'Or le 27 février 2024 au Concours général agricole 2024. ”Une véritable fierté pour la Maison d'obtenir pour la deuxième année consécutive”, cette récompense pour cette eau-de-vie iconique de son terroir fougerollais, qui marque, en 2024, les 160 ans des Grandes Distilleries Peureux.

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.63
légère pluie
le 05/03 à 18h00
Vent
1.83 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
82 %