Solidarité : le No Logo Festival offre un concert privé à la Maison des Orphelins de Dole

Publié le 15/02/2023 - 10:13
Mis à jour le 15/02/2023 - 11:58

SOLIDARITÉ • Après un don à l’association l’Arche en Pays Comtois en 2022, le No Logo Festival organise un concert privé de La Lue le mercredi 22 février à la Maison des Orphelins à Dole pour les personnes accueillies, les assistants et les membres de l’association.

 © Roman
© Roman

Créé en 2013, l’une des particularités du No Logo Festival est de n’avoir aucun bénévole et de rémunérer toutes les personnes qui travaillent sur son événement. Dans ce cadre, les membres d'une équipe de l’un des bars du festival décide chaque année de reverser une partie de leur rémunération à une association. Après avoir aidé les associations Respirar, Terres de Lien et La Pive, ces membres du staff No Logo ont décidé de soutenir l’association l’Arche en Pays Comtois. 

"Vivre avec " plutôt que "faire pour"

L’Arche, ce sont des lieux où vivent et travaillent des personnes adultes en situation de handicap mental et ceux qui les accompagnent, les "assistants" salariés ou volontaires dans le cadre du service civique. Ces communautés, qui relèvent du secteur médico-social, proposent d’associer tous leurs membres dans des relations interpersonnelles qui dépassent la seule relation d’aide. À L’Arche, on cherche à "vivre avec" les personnes ayant un handicap, plutôt qu’à "faire pour" elles. L'un des trois foyers de cette association est la Maison des orphelins à Dole.

Une artiste franc-comtoise engagée

Authentique, douce, engagée, la Lue se tourne dès son plus jeune âge vers la musique. Piano, trompette, clavier, puis guitare et accordéon. Cette touche-à-tout s’épanouit au rythme des mélodies qu’elle se crée. Au-delà des instruments, La Lue, s’éprend d’écriture. Des textes sur des airs connus éclosent et laissent croire à la chanteuse qu’elle sera écrivain. Mais la musique est plus forte et ce sont des paroles de chansons qui garnissent ses cahiers d’écolière. Sa soif d’art continue par le théâtre, mais la musique et la chanson s’inviteront de plus en plus dans ses pièces jusqu’à ce qu’elle ne monte sur scène que pour ça. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.56
couvert
le 14/04 à 18h00
Vent
0.56 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
64 %