Taxe d'habitation : quelle est la date limite de paiement ?

Publié le 11/11/2017 - 17:30
Mis à jour le 11/11/2017 - 17:30

En 2020, 80% des Français seront exonérés de taxe d'habitation, mais en attendant, tous les contribuables doivent s'en acquitter ! Quand allons-nous recevoir l'avis de taxe d'habitation ? Avant quelle date doit-on la régler ? Réponses…

1-dsc_3782.jpg
©Alexane Alfaro

Pense-bête

PUBLICITÉ
La taxe d’habitation est encaissée par la commune et par le département dans lesquels le bien immobilier est situé. Elle concerne tous les logements, résidences principales ou secondaires et tous les occupants qu’ils soient locataires ou propriétaires. La taxe d’habitation 2017 prend en compte la situation du redevable le 1er janvier 2017.

Comment est évaluée la taxe d’habitation ?

Jusqu’en 2020, la taxe d’habitation est calculée d’après la valeur locative cadastrale de l’habitation et de ses dépendances. S’agissant de la résidence principale, la valeur locative est diminuée d’abattements.
La taxe est égale à la multiplication du montant obtenu par les taux d’imposition votés par les collectivités territoriales.
De plus, la contribution à l’audiovisuel public est incluse dans la taxe d’habitation. Elle est donc réglée en même temps.
A partir de 2020, la taxe d’habitation sera calculée en fonction du revenu du contribuable. 80% des Français devraient en être exonérés.

Date limite de paiement

L’avis de taxe d’habitation sera normalement envoyé par La Poste cet automne. La date de réception varie selon les contribuables. Il est également possible de le consulter sur son Espace particulier sur www.impots.gouv.fr
  • Si vous n’utilisez pas un moyen de paiement dématérialisé, la date limite de paiement est le 15 novembre 2017.
  • Si vous réglez en ligne, la date limite est le 20 novembre.
  • L’échéance peut être à une autre date (le 20 décembre), la date est indiquée sur votre avis d’imposition.

Infos +

  • Une exonération ou un plafonnement de taxe peut s’appliquer, sous conditions, en cas de faibles revenus.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
ciel dégagé
le 16/07 à 12h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
41 %

Sondage