Tourisme à Besançon : légère baisse par rapport à 2015 mais les touristes étrangers sont plus nombreux...

Publié le 25/08/2016 - 18:00
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:54

Juillet et Août 2016 ont subi une légère baisse par rapport à 2015 quant aux nombres de touristes à Besançon, très légère également comparée à l’échelle nationale. Les animations et nombreuses communications sur la Ville de Besançon ont tout de même porté leurs fruits auprès du public étranger...

12Citadellevilledebesanconpanorama011.JPG
©Alexane Alfaro

été2016

PUBLICITÉ

Contrairement aux grandes villes telles que Paris, Lyon ou Bordeaux, les touristes internationaux sont moins présents à Besançon. Les habitants des pays proches restent tout de même fidèles à la région. Cette été 2016, Belges, Allemands, Anglais, Néerlandais et pour la première fois plus d’Italiens et de touristes d’Europe du Nord sont venus visiter Besançon. D’après l’Office du Tourisme et des Congrès, le spectre s’élargit.

Pour cause ? La ville a décidé de s’inclure dans des politiques de communication à grande échelle au travers de collaborations avec le CDT (Comité Départemental du Tourisme), le CRT (Comité Régional du Tourisme) ou encore Atout France. Depuis deux ans, la Ville de Besançon collabore avec cette agence qui contribue au développement du tourisme français par le biais de différentes missions. L’objectif est de faire connaître la ville et de développer sa notoriété.

Outre ces collaborations, la ville de Besançon a organisé beaucoup d’animations cet été. La Citadelle proposait de nouvelles choses comme ses spectacles et visites pour cette saison. Même si le nombre des visites individuelles est en baisse, l’Office du Tourisme a observé une hausse des visites groupées. Par rapport à l’été dernier, le pourcentage de visiteurs étrangers est passé de 12% à 15%.

Il y a une réelle progression de la fréquentation des spectacles ainsi que de certains musées. Même si le nombre de visites à la Maison Victor Hugo reste stable par rapport à l’année dernière, le Musée du Temps voit sa fréquentation légèrement augmenter. Cette année, 5330 ont franchi la porte du Musée contre 5213 visiteurs l’année dernière.

Le camping se fait aussi une place à Besançon. En effet, l’année dernière l’indicateur était de 1,5 contre 3 cette année quant aux nombres de nuit passées en camping, grâce aux Allemands, Belges et Néerlandais.

Qu’ils soient de passage à Besançon ou ici pour des vacances programmées, les touristes sont en général en phase avec ce qui est proposé, que ce soit au niveau des produits (comme les visites guidées par exemple) ou de l’accueil. Cette année, ils restent même plus longtemps parmi nous, même après le 15 août ! Les vacanciers seraient-ils en train de modifier leur mode de vacances ?

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.79
couvert
le 25/06 à 15h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1018.84 hPa
Humidité
52 %

Sondage