Trafic de drogue et proxénétisme : 11 personnes écrouées

Publié le 20/11/2023 - 09:30
Mis à jour le 20/11/2023 - 08:53

Deux frères de nationalité kosovare et neuf autres personnes soupçonnées de trafic de stupéfiants et de proxénétisme à Montbéliard ont été mis en examen et placés en détention provisoire, a-t-on appris dimanche de source policière.

 © Elodie R
© Elodie R

Les enquêteurs du service de police judiciaire de Besançon, appuyés par la direction territoriale de la police judiciaire et la brigade de recherche et d'intervention (BRI) de Dijon, ont interpellé à partir de lundi treize personnes au total dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour trafic de stupéfiants, proxénétisme, enlèvement et séquestration, selon cette même source.

Les mises en examen sont intervenues entre mercredi et vendredi et "sur les treize objectifs, 11 individus ont été écroués et deux ont été remis en liberté", a-t-on précisé, confirmant des informations du quotidien régional L'Est Républicain.

Présentés comme les têtes de ce réseau, deux frères issus d'une famille de ressortissants kosovars se livraient au trafic de stupéfiants par l'exploitation d'un point de deal "assez important" dans le quartier prioritaire de la Petite Hollande à Montbéliard. "Ils n'ont pas reconnus les faits qui leurs sont reprochés alors que les autres mis en examen embauchés comme nourrice ou comme revendeurs reconnaissent à minima leur participation au trafic de stupéfiants", a-t-indiqué.

Des stupéfiants, 16.000€ et 900 munitions

Sur les 13 points de perquisition, 800 grammes de résine de cannabis, 16.000 euros et 900 munitions de différents calibre ont été saisis mais pas d'armes à feu.

"Ce démantèlement de trafic de stupéfiants est intervenu au cours de l'enquête ouverte initialement pour des soupçons de proxénétisme, enlèvement et séquestration. Visés par la commission rogatoire, ces faits font l'objet d'une poursuite d'investigations sous l'égide du juge d'instruction" de Montbéliard, selon cette même source policière. "Des victimes de ce réseau ont déjà été entendues", a-t-on ajouté.

La police judiciaire de Besançon est saisie des faits.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Besançon et Montbéliard : 4.500 personnes et 3.500 véhicules contrôlés en 5 jours

Du 8 au 12 avril 2024, une opération "Place Nette" de grande ampleur s’est déroulée dans le département du Doubs. Réalisée en étroite coordination avec les procureurs de Besançon et de Montbéliard, cette action "coup de poing" s’inscrit dans le cadre des actions de lutte contre la délinquance liée aux trafics de stupéfiants, à l’économie souterraine et au proxénétisme voulues par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer et le Garde des Sceaux. L'heure est au bilan...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.39
nuageux
le 21/04 à 21h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
93 %