Alerte Témoin

Transport fluvial : François Sauvadet accuse les verts d'incompétence et interpelle Marie-Guite Dufay

Publié le 06/08/2015 - 11:57
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:35

Lors de sa visite fin juillet à l'aéroport de Dole, le candidat aux Régionales (UDI –Les Républicains) a souhaité relancer le débat du mode de transports par voie d'eau pour la Bourgogne Franche-Comté. La candidate EELV Cécile Prudhomme  s'était alors élevée contre l'idée du projet d'un grand canal. "Méconnaissance ou incompétence ?" lui répond François Sauvadet. Il en profite pour interpeller Marie-Guite Dufay à ce sujet…

1311356409_0.JPG
François Sauvadet ©carvy

"Mes déclarations, pourtant suffisamment précises, relatives à l’avenir du transport fluvial et à la voie d’eau en Bourgogne-Franche-Comté, ont déclenché  des réactions pour le moins excessives et imprécises" explique dans François Sauvadet. "Madame Cécile Prudhomme notamment m’accuse de vouloir relancer le Grand Canal, abandonné depuis près de vingt ans. Mais je l’invite à ne pas confondre projets d’avenir et projets abandonnés. J’ai d’ailleurs bien précisé qu’il ne s’agissait pas de rouvrir le dossier du grand canal, mais d’ouvrir celui de la voie d’eau et du maillon manquant, notamment sur l’axe Seine-Moselle-Rhône.

François Sauvadet dit croire "profondément" au transport fluvial comme mode de transport alternatif face, notamment au transport routier. Pour lui, relier mer du Nord et mer Méditerranée par une  liaison Saône-Rhône est une piste sérieuse à explorer. "Les liaisons fluviales à construire demain ne traverseront pas le Doubs et le Jura. Est-ce une raison suffisante pour qu’une minorité bruyante et partisane mette un véto sur toute réflexion sur le transport fluvial en Bourgogne-Franche-Comté ? Je ne le pense évidemment pas.

Tout en jugeant l’attitude des écologistes d’EELV d' "incompréhensible" le candidat UDI aux Régionales  déplore que les  "Verts" critiquent "tout ce qui existe", des transports routiers et aériens – tout en refusant de prospecter des solutions d’avenir. "La seule piste que propose Mme Prudhomme, ce sont « les transports en commun de proximité ». "Si nous voulons que la Bourgogne-Franche-Comté rayonne dans le monde, est-ce suffisant pour attirer des touristes, des entreprises, exporter nos produits et nos savoir-faire ? Le seul mot qu’elle répète en boucle, c’est celui de « dangereux ». Mais la peur systématique agitée en permanence est le pire ennemi de l’innovation".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     19.33
    légère pluie
    le 22/09 à 18h00
    Vent
    1.95 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    50 %

    Sondage