Alerte Témoin

Travailleurs détachés : Moscovici appelle au "compromis"

Publié le 25/08/2017 - 09:16
Mis à jour le 25/08/2017 - 09:25

Le commissaire européen aux affaires économiques, Pierre Moscovici, a jugé ce vendredi 25 août 2017 nécessaire de trouver "un compromis" entre membres de l'Union européenne (UE) sur la question des travailleurs détachés, au moment où le président français Emmanuel Macron mène campagne pour un durcissement des directives.

pierre_moscovici.jpg
Pierre Moscovici ©roman
PUBLICITÉ

"Un compromis sur ce texte est nécessaire", a dit M. Moscovici sur Europe 1. M. Macron mène actuellement une tournée en Europe de l'Est pour convaincre les pays de cette région, peu enclins à durcir les directives sur le sujet, de trouver un accord pour réduire la durée du travail détaché et renforcer les contrôles contre les fraudes.

Jeudi en Roumanie, où le sujet des transporteurs routiers est particulièrement sensible, il a encore prévenu que le "dumping fiscal et social" risquait de mener à un "démantèlement de l'Union européenne".

"La liberté de circulation, qui est une des grandes libertés de l'Europe, doit aller de pair avec le combat contre le +dumping social+", a déclaré vendredi M. Moscovici, donnant comme mot d'ordre "à travail égal, salaire égal". Rappelant que la Commission européenne avait elle-même fait des propositions de réformes fin mai, il a jugé nécessaire de trouver un compromis sur le sujet avant la fin de l'année.

L'UE est actuellement présidée par l'Estonie, plutôt en faveur d'un durcissement des règles sur le sujet. En 2018, la Bulgarie, opposée à une telle évolution, lui succèdera. M. Moscovici a affirmé qu'il ne fallait pas "bercer les Français d'illusions" sur une éventuelle harmonisation sociale de l'UE. "Pour y parvenir, il faut qu'il y ait unanimité (...) à 28", a-t-il dit.
"Je crois plus à un socle social commun qu'à une vraie harmonisation sociale",
a-t-il ajouté.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Alstom – Bombardier : Marie-Guite Dufay vigilante, Alstom rassurant

Le 17 février 2020 le groupe Alstom a trouvé un accord pour reprendre la branche  "Bombardier transport", division ferroviaire du groupe Canadien Bombardier Inc.  Le groupe Français s'est montré rassurant auprès de Marie Guite Dufay, présidente de région, inquiète des conséquences de ce rachat sur l’emploi. Alstom emploie 1.400 salariés en Bourgogne-Franche-Comté. 

De nouveaux univers sols et décoration au magasin Leroy Merlin à Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis samedi 22 février, après quatre mois de travaux, les équipes de Leroy Merlin à Besançon sont fières de vous présenter les nouveaux univers. Forcément, vous trouverez le produit qui correspond au style de votre habitat qu'il soit design, nature, indus ou glamour ! Rendez-vous en magasin…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.99
légère pluie
le 29/02 à 3h00
Vent
2.59 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
80 %

Sondage