Travaux de modernisation sur la ligne Dijon-Paris : des perturbations à prévoir ce week-end…

Publié le 15/03/2022 - 12:03
Mis à jour le 24/03/2022 - 09:21

SNCF Réseau réalise des travaux de modernisation de la voie en gare de Saint-Julien-du-Sault, sur la ligne Dijon-Paris, du 7 mars au 8 avril 2022, avec une seconde opération « coup de poing » ce week-end  du 26 au 27 mars 2022 entraînant d’importantes perturbations sur la ligne Dijon / Paris-Bercy. Un service de substitution par autocar sera mis en place durant certaines phases de travaux.

 © SNCF Réseau
© SNCF Réseau

Cette opération représente un investissement de 2,3 millions d’euros financés par SNCF Réseau avec comme objectif de contribuer à la performance du réseau en garantissant des conditions optimales de régularité et de sécurité des circulations ferroviaires.

Modernisation de 420 mètres de rails et 350 traverses…

Les travaux consistent à renouveler un aiguillage, 420 mètres de rails et 350 traverses. Ce chantier mobilisera 50 personnes, ainsi que 2 entreprises sur toute la durée des travaux.

Ces travaux de modernisation du réseau entraîneront d’importantes perturbations sur la ligne Dijon <-> Paris-Bercy les week-ends du 19 au 20 et du 26 au 27 mars 2022. Un service de substitution par autocar (nombre de places limitées) sera mis en place durant certaines phases de travaux entre Laroche-Migennes et Sens.

Les abonnés TER Bourgogne-Franche-Comté ayant communiqué leurs coordonnées seront informés par mail / SMS de ces perturbations des circulations et du service de substitution par autocar.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Ça y est, les bus électriques arrivent sur le réseau Ginko à Besançon…

Depuis ce début d’année 2023, deux véhicules 100 % électriques ont rejoint le parc des bus Ginko, a-t-on appris vendredi 27 janvier. Les usagers pourront les emprunter sur la ligne 10 (CHU Minjoz - Chaffanjon). Ils circuleront également sur la ligne Ginko Citadelle, dès sa réouverture en mars prochain. Grand Besançon Métropole a acquis ces deux nouveaux véhicules pour un coût de 1.077.000 €HT.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.29
couvert
le 31/01 à 0h00
Vent
0.32 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
95 %