Un banal accrochage en voiture... avec trois hommes cagoulés et lourdement armés

Publié le 14/12/2016 - 10:36
Mis à jour le 14/12/2016 - 10:36

Trois hommes, qui circulaient cagoulés et lourdement armés à Marseille mardi 13 décembre 2016 matin, ont été interpellés après un banal accrochage entre leur voiture et un autre véhicule, dont le conducteur a eu la peur de sa vie en voulant établir un constat.

 ©
©

Mardi matin dans le 13e arrondissement de  la ville, cet automobiliste est sorti de sa voiture après un petit accident avec un autre véhicule, souhaitant s'expliquer avec ses occupants. Se retrouvant face à un homme cagoulé qui le menace avec une arme, il s'est aussitôt enfui, a-t-on appris mercredi de source policière, une information révélée par La Provence.

Dans l'autre voiture, les trois hommes cagoulés partent également en trombe, mais ils sont aussitôt pris en chasse par des policiers de la Bac et du 10e arrondissement alertés par un témoin. Dans leur fuite, ils abandonnent leur voiture, tentent d'y mettre le feu et partent en courant.

Les trois hommes d'une trentaine d'années ont été ensuite interpellés et aussitôt placés en garde à vue. Deux pistolets mitrailleurs, un pistolet automatique et un gilet pare-balles ont été saisis. La police judiciaire a été saisie de l'enquête.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Le MRAP de Besançon dénonce des actes racistes commis à Dole ce dimanche

Ce mercredi 22 mai 2024, le comité local du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) de Besançon a tenu à apporter son soutien aux deux personnes qui ont arraché une banderole et deux pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ''Violeurs étrangers dehors !'', durant une manifestations à Dole le dimanche 19 mai dernier.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.18
couvert
le 26/05 à 9h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
72 %