Un "gilet jaune" condamné pour avoir divulgué l'adresse d'un magistrat sur Facebook

Publié le 02/08/2019 - 08:12
Mis à jour le 02/08/2019 - 08:12

Un "gilet jaune" a été condamné ce jeudi 1 er août 2019 à huit mois de prison, dont cinq avec sursis, par le tribunal correctionnel de Vesoul pour avoir divulgué l'adresse personnelle du procureur de la République de Besançon sur Facebook.

justice-510742_960_720
© Succo via Pixabay
PUBLICITÉ

« J’ai fait cela dans un but de contestation, je n’ai pas réfléchi. Je regrette. Je n’avais pas conscience des conséquences », a déclaré l’homme de 32 ans qui s’est présenté comme un « gilet jaune » lors de son procès en comparution immédiate à Vesoul.

Domicilié chez ses parents à Saint-Vit, dans l’agglomération de Besançon, il devra aussi effectuer un stage de citoyenneté. Vendredi, il avait publié sur sa page Facebook l’adresse personnelle du procureur de la République de Besançon, Etienne Manteaux.

« La contestation se fait à travers les urnes, au cours de manifestations encadrées. On ne s’en prend pas à la vie privée d’un procureur », s’est indigné Emmanuel Dupic, procureur de la République de Vesoul avant de requérir 9 mois de prison, dont 6 avec sursis, assortis de l’obligation d’effectuer un stage de citoyenneté.

« Mon client a agi en contestation d’un jugement prononcé contre l’un de ses amis gilet jaune. Il n’a pas réfléchi », avait plaidé Me Valérie Grandmougin pour la défense du prévenu.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Impôts : environ 2.000 comptes fiscaux piratés

Des hackeurs ont piraté fin juin environ 2.000 comptes fiscaux de contribuables pour modifier leurs déclarations d'impôts, mais ces intrusions ont été rapidement bloquées et n'ont pas eu de conséquences, a déclaré ce mardi 20 août 2019 la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Belfort : hélicoptère, chiens, motos de la gendarmerie pour retrouver trois fuyards

Mercredi 14 août 2019 dernier, aux alentours de Belfort, la gendarmerie s'est fortement mobilisée pour retrouver trois fuyards. Hélicoptère, brigade canine, motos étaient de sortie. Après 2h de recherche, la gendarmerie a finalement interpellé... Un voleur de scooter qui n'avait rien à voir avec l'affaire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.76
ciel dégagé
le 22/08 à 12h00
Vent
2.45 m/s
Pression
1023.44 hPa
Humidité
44 %

Sondage