Un homme de 35 ans tué à l'arme blanche à Villers-le-lac

Publié le 05/08/2014 - 12:03
Mis à jour le 27/03/2017 - 13:19

Un jeune homme de 35 ans a été tué avec une rare violence en début de soirée ce lundi 4 août 2014. La victime,  frappée à l'arme blanche près de sa maison au niveau du coup et de l'abdomen, est décédé sur les lieux du crime. 

capture_decran_2014-08-05_a_12.43.46.jpg
Rue des fauvettes à Villers-le-Lac ©google map (juillet 2013)

homicide volontaire

PUBLICITÉ

Le jeune homme revenait visiblement de son footing lorsqu’il a été agressé et mortellement touché près de son pavillon sur les hauteurs de Villers le Lac, rue de la  Fauvette. 

Les secours ont été alertés vers 21h et les gendarmes se sont immédiatement rendus sur les lieux. Ce mardi matin, les techniciens en investigation criminelle du Doubs, la Compagnie et la Brigade de recherche de Pontarlier, la section de recherche de Besançon étaient sur les lieux, soit environ 30 hommes sur place pour faire avancer l’enquête et tenter de retrouver l’arme du crime.

Il s’agirait vraisemblablement d’un assassinat (homicide avec préméditation). Les enquêteurs sont actuellement sur la piste d’un crime passionnel. L’homme, qui vivait seul, entretenait en effet une liaison avec une femme mariée. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

stéphane puig

Procès d’un meurtre passionnel entre voisins

Procès d’un meurtre passionnel entre voisins

La Cour d'assises du Doubs juge Francis Ledocq, 38 ans, poursuivi pour le meurtre de l'amant de sa femme, tué d'une trentaine de coups de couteau en août 2014 à Villers-le-lac pour mettre un terme à une relation devenue impossible.

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.33
ciel dégagé
le 14/10 à 0h00
Vent
3.4 m/s
Pression
1016.09 hPa
Humidité
80 %

Sondage