Un jeune homme en fuite se tue en sautant dans une rivière

Publié le 10/03/2012 - 19:10
Mis à jour le 10/03/2012 - 19:49

Un jeune homme de 24 ans est mort dans la nuit de vendredi à samedi à Belfort après avoir sauté dans une rivière, alors qu'il tentait de fuir un homme qui le poursuivait.

PUBLICITÉ

«D'après ce que nous a dit le poursuivant, il a surpris vers minuit deux hommes qui s'en prenaient à son véhicule et qui ont fui à son arrivée. Comme ils se sont séparés, il en a poursuivi un seul en courant», a indiqué un officier du commissariat de police de Belfort.

Arrivé au bout d'une impasse, le fuyard a enjambé un grillage et sauté dans une rivière, faisant un saut de quatre mètres. Le poursuivant avait appelé les secours après s'être aperçu que le jeune homme restait immobile dans l'eau.

Sur place, les secours ont sorti de l'eau et réanimé le jeune homme, un étudiant marocain de l'Université de Technologie de Belfort-Montbéliard. Ils l'ont ensuite transporté au centre hospitalier de la ville, où il est mort après un arrêt cardiaque.

La police ne disposait samedi soir que du seul témoignage du poursuivant, et le deuxième homme mentionné n'a pas été retrouvé. Une autopsie devait être pratiquée sur le corps de la victime.

 

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la  défense réfute

Empoisonnements à Besançon : une ex-collègue soupçonne l’anesthésiste, la défense réfute

Une ex-collègue de Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon mis en examen pour 24 empoisonnements présumés, le soupçonne d'avoir voulu l'empoisonner lors d'une opération, ce que réfute catégoriquement la défense, a-t-on appris ce vendredi 24 mai 2019 auprès des avocats des deux parties.

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

Enfants noyés à Chalon-sur-Saône : leur belle-mère mise en examen pour « homicides involontaires »

La belle-mère de trois frères et soeur, qui s'étaient noyés l'été dernier dans un lac de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), a été mise en examen pour "homicides involontaires", a-t-on appris ce jeudi 23 mai 2019 auprès du parquet, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.47
légère pluie
le 24/05 à 18h00
Vent
4.13 m/s
Pression
1013.28 hPa
Humidité
83 %

Sondage