Un laboratoire de conditionnement d'héroïne découvert à Montbéliard, six personnes incarcérées

Publié le 18/12/2021 - 09:10
Mis à jour le 18/12/2021 - 09:13

Six personnes suspectées d’appartenir à un important réseau de trafic de stupéfiants ont été incarcérées après la découverte de quatre armes de guerre et d’un laboratoire de conditionnement d’héroïne dans l’agglomération de Montbéliard (Doubs), a indiqué ce vendredi 17 décembre 2021 la police judiciaire.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Une centaine de policiers sont intervenus lundi à Montbéliard, Valentigney et Audincourt (Doubs) pour interpeller initialement dix personnes âgées de 19 à 30 ans, dont deux jeunes femmes, a précisé dans un communiqué la direction territoriale de la police judiciaire (PJ) de Dijon.

Sept suspects ont finalement été mis en examen au cours de la semaine par un juge d'instruction du tribunal de Montbéliard, dont six ont été incarcérés. Ils sont soupçonnés d'être liés à un vaste trafic de stupéfiants et à plusieurs épisodes de tirs d'armes survenus dans l'aire urbaine de Montbéliard l'été dernier.

Des armes de guerre découvertes

Les policiers ont découvert une presse pour le conditionnement de stupéfiants au domicile d'une des jeunes femmes, ainsi que de 3 kilos d'héroïne, 2,6 kilos de produits de coupe et de 200 grammes de cannabis. Cinq armes à feu, dont quatre armes de guerre, des munitions, 4.000 euros en liquide et une voiture volée en région parisienne ont également été saisis au cours des perquisitions.

Les opérations de police "ont permis le démantèlement d'un véritable réseau de revente de produits stupéfiants, hiérarchisé, et donc de porter un véritable coup à une organisation délinquante", précise la police judiciaire. L'enquête avait été ouverte cet été suite à des règlements de comptes armés à Valentigney.

L'agglomération de Montbéliard a également été la cible de violences urbaines liées au trafic de drogue en octobre dernier, nécessitant le déploiement de renforts de police à Audincourt.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.11
partiellement nuageux
le 28/01 à 6h00
Vent
3.93 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
84 %