Un nouveau dispositif pour améliorer la communication entre les conducteurs de trains et les équipes au sol

Publié le 03/02/2021 - 18:45
Mis à jour le 04/02/2021 - 15:04

Le système de télécommunications GSM-R a été inauguré ce mois de février 2021 sur les réseau SNCF. Un premier mât a été installé le 2 décembre dernier à Arbois et 13 autres seront posés le long de la ligne d’ici 2022.

Lors de l’inauguration étaient présents : David Philot, Préfet du Jura, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne- Franche-Comté et Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche- Comté, Valérie Depierre, Maire d’Arbois.

Le GSM-R est un standard européen de télécommunications ferroviaires sans fil déployé dans 18 pays. Il a pour objectif d’améliorer la communication entre les conducteurs des trains et les agents en charge de la régulation du trafic, permettant ainsi une meilleure réactivité des équipes en cas d’incident.

"La sécurité et la performance du réseau sont ainsi renforcées grâce au dialogue en temps réel entre les équipes et la fréquence de circulation des trains est améliorée", explique SNCF Réseau.

© SNCF Réseau ©

Dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020, ces travaux d’un montant de 13 millions d’euros sont co-financés par l’État et la Région Bourgogne-Franche-Comté.

Un programme de travaux jusqu'en 2022

Pour permettre d’équiper entièrement la ligne du Revermont, 14 mâts seront installés (mâts espacés de six à neuf kilomètres en moyenne). L’installation du premier mât a eu lieu le 2 décembre 2020 sur la commune d’Arbois.

D’ici 2022, 13 sites GSM-R seront installés sur les communes suivantes :

  • Grozon,
  • Poligny (2 installations prévues),
  • Saint-Lothain
  • Saint-Lamain,
  • Frontenay,
  • Voiteur,
  • Pannessières,
  • Lons-le-Saunier,
  • Gevingey,
  • Val Sonnette,
  • Cuisia,
  • Champagnat.

Infos +

Des études ont été menées afin d’évaluer les potentiels impacts des travaux sur l’environnement (2017 : diagnostic environnemental sur la base de données bibliographiques, 2018 : inventaires faune/flore, 2018 - 2019 : établissement des dossiers espèces protégées. Ces études ont ainsi permis de définir les lieux d’implantation des mâts les moins impactants pour l’environnement).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sondage – Pour vos vacances, avez-vous arrêter de prendre l’avion pour une question environnementale ?

Cette question de continuer de prendre l’avion ou non pour limiter son impact sur le réchauffement climatique est de plus en plus fréquente, en tous cas chez celles et ceux qui ont les moyens de prendre l’avion pour partir en vacances (90 % de la population mondiale n'a jamais pris l'avion). Et vous, avez-vous arrêter de choisir le moyen de transport pour une question environnementale ? C’est notre sondage de la semaine.

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.78
couvert
le 23/07 à 03h00
Vent
1.14 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
89 %