Un observatoire de l'hydrologie pour suivre les phénomènes météorologiques en Franche-Comté

Publié le 15/12/2014 - 16:28
Mis à jour le 16/12/2014 - 08:43

L'observatoire de l'hydrologie de Franche-Comté (OHFC) a été inauguré ce le 11 décembre 2014 par la Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) Franche-Comté et l’Établissement public territorial de bassin (EPTB) Saône Doubs. Il s'agit d'une plate-forme régionale d'information sur les phénomènes d'inondations et de sécheresses. Il a notamment pour vocation la diffusion, la communication et les échanges d'informations à destination du grand public et des acteurs du territoire.

capture_decran_2014-12-15_a_16.25.49.png
©Observatoire de l'Hydrologie en Franche-Comté - http://www.hydrologie-fc.fr/
PUBLICITÉ

La DREAL Franche- Comte? et l’EPTB Sao?ne-Doubs travaillent depuis 2006 a? la mise en place d’une base de donne?es consacre?e dans un premier temps aux inondations du Doubs. Il s’agit dans un premier temps de re?pondre a? un objectif d’information du grand public, mais e?galement des collectivite?s, de l’exposition potentielle d’un territoire aux risques se?cheresse ou inondation. 

L’OHFC tente de re?pondre a? cet objectif en mettant a? disposition des informations historiques, mais e?galement les connaissances les plus re?centes sur les ale?as et les risques associe?s a? un territoire donne?.

Il permet e?galement d’acce?der aux informations relatives aux diffe?rentes de?marches de pre?vention porte?es par l’Etat ou les collectivite?s : il permet donc a? la fois a? ces acteurs de communiquer sur leur action et au grand public de disposer d’une vision globale des ope?rations engage?es ou a? venir sur son territoire.

L’OHFC repre?sente par ailleurs un support pe?dagogique utile pour la compre?hension des phe?nome?nes parfois complexes et des politiques mises en place pour y faire face (principe de la vigilance crues, des arre?te?s de restriction d’usage de l’eau en pe?riode de se?cheresse,..).

L’observatoire permet e?galement aux e?lus d’acce?der aux informations relatives aux obligations re?glementaires qui leur incombent (recensement des laisses et repe?res de crues, plans communaux de sauvegarde,..). 

L’information en temps réel

L’Observatoire de l’Hydrologie en Franche-Comte? (OHFC) permet notamment de concentrer sur une seule plate-forme un ensemble de donne?es temps re?el issues d’autres outils ope?rationnels :

  • donne?es de hauteurs d’eau et de de?bits en temps re?el des 102 stations hydrome?triques de la DREAL Franche-Comte? sur le site Hydrore?el
  • cartes de vigilance et bulletins se?cheresse (site internet des services de?concentre?s de l’Etat et site Propluvia
  • cartes de vigilance crues et pre?visions associe?es sur le site Vigicrues 
  • pre?visions me?te?orologiques sur le site de Me?te?o France

Le contenu du site

Conc?u pour informer le grand public et appuyer les services de l’Etat et les acteurs du territoire dans leurs missions, l’Observatoire de l’Hydrologie en Franche-Comte? (OHFC) doit de?sormais e?tre enrichi re?gulie?rement et mai?trise? par les principaux utilisateurs pour garantir son caracte?re ope?rationnel. Cette phase d’appropriation de l’outil passe a? la fois par la mise en place d’un plan de communication efficace et l’inte?gration de la de?marche d’alimentation du site dans le programme de travail des services de l’Etat.

A cette fin, dans le cadre des activite?s des services de l’Etat, l’alimentation de l’observatoire et des actions de formation aux personnels en charge de la gestion de crises inondations (cadres d’astreintes et re?fe?rents de?partementaux inondation des DDT) sont notamment inte?gre?es a? la strate?gie re?gionale concernant les risques naturels et hydrauliques sur la pe?riode 2014-2016.

La DREAL assure l’administration globale du site : recensement de donne?es a? valoriser (enveloppes et repe?res de crues,…), homoge?ne?isation des diffe?rentes contributions, nouveaux de?veloppements (de?ploiement de webcams sur le re?seau hydrome?trique de la DREAL par exemple), articulations avec d’autres outils (observatoire national, base de donne?es nationale sur les laisses et repe?res de crues, base de donne?es nationale sur les zones inonde?es potentielles,…).

Elle est appuye?e dans cette de?marche par l’EPTB Sao?ne et Doubs, qui assure par ailleurs la promotion de l’Observatoire aupre?s des collectivite?s, notamment dans le cadre des Sche?mas d’Ame?nagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) et de la de?finition de la Strate?gie Locale de Gestion du Risque Inondation sur l’aire urbaine de Belfort-Montbe?liard, identifie?e comme Territoire a? Risque Important dans le cadre de la Directive Inondation. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.21
ciel dégagé
le 21/09 à 12h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1015.74 hPa
Humidité
44 %

Sondage