Une exposition sur les murs destinée aux vies d'ouvrières à Besançon

Publié le 11/08/2023 - 12:07
Mis à jour le 18/08/2023 - 09:53

Depuis le 28 juillet 2023, une série de clichés grandeur nature habille les remparts du quai Vauban, entre le Pont Canot et le pont Battant. Une exposition de photograhies réalisées par Raphael Helle consacrée aux femmes ouvrières dans le secteur industriel, en partenariat avec la Ville de Besançon.

Les Bisontins du dimanche n'ont pas pu passer à coté. Sur la promenade le long du Doubs au niveau du quai Vauban, une ribambelle de clichés 2x2m s'étire en fil indienne, placardés sur les remparts. Des femmes et des machines. Un peu plus loin, un panneau explicatif invite le promeneur curieux à en savoir plus sur ces clichés inhabituels. Il s'agit de l'exposition "Vies d'ouvrières", dont les clichés ont été réalisés par le photographe Raphael Helle.

Bisontin depuis 10 ans, l'artiste consacre son travail personnel au monde ouvrier. Dans le cadre de la commande 2022/2023 du ministère de la Culture pilotée par la BnF, le photographe propose une oeuvre originale sur la réindustrialsation du textile sur le territoire national à travers la vie des ouvriers. Ou plutôt des ouvrières, car c'est elles que l'artiste a choisi de mettre en valeur dans ce travail. Des photos pour rappeler que les femmes sont particulièrement touchées par les crises et les licenciements dans l'industrie.

Une expo hors-les-murs, à la vue de tous, comme un moyen de donner de la visibilité aux femmes ouvrières et qui interroge sur leur place dans le monde industriel moderne. A voir jusqu'au 28 octobre 2023.

1 Commentaire

Je trouve cette expo absolument magnifique. Elle ne fait pas du tout tache sur nos belles murailles et le message qu'elle véhicule est tellement puissant et important !! Le photographe est clairement un génie surtout que la mise en lumière des femmes est un thème vraiment risqué en ce moment ! Quel courage, chapeau bas l'artiste ! En revanche je trouve qu'en représentativité, les photos manques d'étrangers, de migrants, de personnes en situation de handicap, d'homosexuels et de personnes transgenre. Il y a encore de la place sur les remparts, je rève de Besançon couvert de belles images progressives comme celles ci ! Qu'est ce que j'aime vivre à cette époque ! Merci encore au photographe de génie, à l'indispensable Lilou B. qui fait preuve d'impartialité d'indépendance et d'esprit critique comme tout bons journalistes modernes, à Madame la Maire sans qui rien de cela ne serait possible. Vive la république, vive la démocratie, vive la France !
Publié le 11 aout 2023 à 21h22 par Hadrien Bee • Membre

Un commentaire

  • baalex@free.fr dit :

    Je trouve cette expo absolument magnifique. Elle ne fait pas du tout tache sur nos belles murailles et le message qu’elle véhicule est tellement puissant et important !! Le photographe est clairement un génie surtout que la mise en lumière des femmes est un thème vraiment risqué en ce moment ! Quel courage, chapeau bas l’artiste !

    En revanche je trouve qu’en représentativité, les photos manques d’étrangers, de migrants, de personnes en situation de handicap, d’homosexuels et de personnes transgenre.
    Il y a encore de la place sur les remparts, je rève de Besançon couvert de belles images progressives comme celles ci ! Qu’est ce que j’aime vivre à cette époque !

    Merci encore au photographe de génie, à l’indispensable Lilou B. qui fait preuve d’impartialité d’indépendance et d’esprit critique comme tout bons journalistes modernes, à Madame la Maire sans qui rien de cela ne serait possible. Vive la république, vive la démocratie, vive la France !

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.09
légère pluie
le 23/06 à 9h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %