Une femme va diriger les Hospices de Beaune

Publié le 18/10/2014 - 10:40
Mis à jour le 19/10/2014 - 11:10

C’est une première ! Ludivine Griveau, oenologue de 36 ans, succèdera début 2015 au régisseur de domaine viticole des Hospices de Beaune, Roland Masse, qui part en retraite.

VendangesvignesBesanonraisins019.JPG
© d poirier
PUBLICITÉ

Le domaine viticole fait partie des plus réputés en Bourgogne. 85% de ses vignes sont classées en premier cru et grand cru.« C’est une très grande joie et je suis très honorée de succéder à Roland Masse », a déclaré à l’AFP Mme Griveau. Elle entend s’inscrire dans la
« pérennisation » du travail de M. Masse, avec qui elle se sent « sur la même longueur d’ondes ».

Cette « pression positive » autour de la direction de ce prestigieux domaine viticole « (la) force à être meilleure ». Jamais une femme n’a occupé cette fonction. Le domaine s’étend sur environ 61 hectares et s’est constitué au fil des siècles grâce à des donations. Chaque 3e dimanche de novembre, la vente aux enchères de ses vins permet de récolter des fonds destinés à l’institution hospitalière des Hospices de Beaune fondée par Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne au XVe siècle qui créa le premier hôtel-dieu devenu centre hospitalier. Cette année, la vente se fera en présence d’Adriana Karembeu et Michel Drucker.

Diplômée de l’Université de Bourgogne en œnologie et ingénieur agronome, Ludivine Griveau a été maître de chai durant dix ans au sein de la Maison Corton-André à
Aloxe-Corton (Côte-d’Or).

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.06
ciel dégagé
le 20/09 à 18h00
Vent
6.34 m/s
Pression
1020.53 hPa
Humidité
48 %

Sondage