Une stèle en l'honneur de quatre "Justes" érigée à la frontière franco-suisse

Publié le 29/08/2014 - 09:17
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:49

Une stèle en hommage à quatre "Justes parmi les Nations" et aux jeunes Juifs qu'ils avaient aidé à franchir la frontière franco-suisse pendant la Seconde Guerre mondiale a été inaugurée jeudi à Chapelle-des-Bois (Doubs), a-t-on appris auprès de l'association Alliance-Liberté, à l'origine du projet.

 ©
©

Entre 1943 et 1944, deux soeurs françaises, Victoria et Madeleine Cordier, et deux ressortissants suisses, Anne-Marie Piguet et Fred Reymond, avaient aidé huit jeunes Juifs allemands et autrichiens à passer en Suisse par la forêt du Risoux. Ces jeunes, âgés de 14 à 22 ans, avaient été recueillis au château de La Hille, en Ariège, avant de devoir fuir la France, a raconté Hélène Martin, présidente de l'association franco-suisse Alliance-Liberté.
"Cette stèle est érigée en l'honneur des adultes de la filière et de ces huit enfants, qui ont eu un courage et une force de vie qui amènent à beaucoup d'estime", a souligné Mme Martin, qui est également la fille de Victoria Cordier, agent de renseignement du réseau de résistance lyonnais Corvette.
Les quatre passeurs, tous décédés, avaient été décorés de la médaille des "Justes parmi les Nations", en 1991 pour les trois femmes et en 1997 pour M. Reymond.
Outre les enfants du château de La Hille, environ 80 passages en Suisse de Juifs, de résistants et d'agents de renseignement ont été effectués par la forêt du Risoux, a précisé Mme Martin.
Le titre de "Juste parmi les Nations", au nombre d'environ 3.000 en France, est décerné par le Mémorial Yad Vashem à ceux qui ont sauvé des juifs pendant la guerre.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Fête de la musique dans les bars et restaurants : les concerts autorisés en intérieur mais pas en extérieur

Mise à jour • La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé jeudi 17 juin l'assouplissement du protocole sanitaire pour la Fête de la musique le 21 juin : "les mini concerts dans les bars et les restaurants seront possibles". Dans le Doubs, les concerts en terrasses restent interdits. Seuls les évènement en intérieurs sont autorisés  dans le respect des restrictions sanitaires. 

Zoom sur 4 œuvres de l’exposition « Danser sur un volcan » à découvrir en ce moment au Frac Franche-Comté…

Quoi de 9 ? • Depuis le 19 mai dernier, le Frac Franche-Comté à Besançon est rouvert au public et l'entrée est gratuite tout l'été jusqu'au 31 août ! L'occasion de découvrir la nouvelle exposition de Danser sur un volcan. Zoom sur 4 œuvres emblématiques à ne pas manquer…

Fête de la musique dans le Doubs : les concerts impromptus interdits sur la voie publique

Afin de prévenir tout rassemblement et tout comportement favorisant une possible reprise de l’épidémie, Jean-Philippe Setbon, secrétaire général, préfet du Doubs par intérim, a pris un arrêté interdisant l es concerts, manifestations et diffusion de musique amplifiée dans les restaurants et débits de boissons (ERP de type N) ainsi que sur leurs terrasses sur l'ensemble du département du Doubs, le lundi 21 juin, de 12h00 à 23h00, heure du couvre-feu.

« Les 24H du temps » de retour : une septième édition très « franco-suisse »

C'est le rendez-vous annuel de l’horlogerie et de ses formations. La 7e édition des 24H du Temps revient et se déroulera le samedi 19 juin 2021 "en 24 temps" autour du palais Granvelle et… à l'école d'ingénieurs Ensmm de Besançon. Principale nouveauté : la présence du Musée International d’Horlogerie de la Chaux-de-Fonds et le Musée d’Horlogerie du Locle.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.39
légère pluie
le 21/06 à 21h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
99 %

Sondage