Alerte Témoin

Une stèle en l'honneur de quatre "Justes" érigée à la frontière franco-suisse

Publié le 29/08/2014 - 09:17
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:49

Une stèle en hommage à quatre "Justes parmi les Nations" et aux jeunes Juifs qu'ils avaient aidé à franchir la frontière franco-suisse pendant la Seconde Guerre mondiale a été inaugurée jeudi à Chapelle-des-Bois (Doubs), a-t-on appris auprès de l'association Alliance-Liberté, à l'origine du projet.

les_passeurs_de_memoire_risoux_cfacebook.jpg
©facebook les passeurs de mémoire
PUBLICITÉ

Entre 1943 et 1944, deux soeurs françaises, Victoria et Madeleine Cordier, et deux ressortissants suisses, Anne-Marie Piguet et Fred Reymond, avaient aidé huit jeunes Juifs allemands et autrichiens à passer en Suisse par la forêt du Risoux. Ces jeunes, âgés de 14 à 22 ans, avaient été recueillis au château de La Hille, en Ariège, avant de devoir fuir la France, a raconté Hélène Martin, présidente de l'association franco-suisse Alliance-Liberté.
"Cette stèle est érigée en l'honneur des adultes de la filière et de ces huit enfants, qui ont eu un courage et une force de vie qui amènent à beaucoup d'estime", a souligné Mme Martin, qui est également la fille de Victoria Cordier, agent de renseignement du réseau de résistance lyonnais Corvette.
Les quatre passeurs, tous décédés, avaient été décorés de la médaille des "Justes parmi les Nations", en 1991 pour les trois femmes et en 1997 pour M. Reymond.
Outre les enfants du château de La Hille, environ 80 passages en Suisse de Juifs, de résistants et d'agents de renseignement ont été effectués par la forêt du Risoux, a précisé Mme Martin.
Le titre de "Juste parmi les Nations", au nombre d'environ 3.000 en France, est décerné par le Mémorial Yad Vashem à ceux qui ont sauvé des juifs pendant la guerre.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Art en grève : « Sans un vrai statut, plus de statue… »

Les créateurs se sentent délaissés par les pouvoirs publics. Pour se faire entendre, un groupe du collectif Art en Grève Besançon a décidé dans la nuit du mercredi 19 au jeudi 20 février 2020 de "mettre en grève" une douzaine de statues du centre-ville de Besançon en leur plaçant un sac sur la tête...

Belfort : le Fimu lance un appel aux hébergeurs !

Le Festival international de musiques universitaires se déroulera du 28 mai au 1er juin 2020. Chaque année, il accueille entre 1200 et 1400 musiciens venus de près de 40 pays différents. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux à souhaiter être hébergés chez des habitants belfortains pour vivre pleinement l’expérience du festival.

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.21
ciel dégagé
le 22/02 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
65 %

Sondage