Une voiture volée à Auxonne retrouvée à Besançon avec quatre individus à l’intérieur

Publié le 29/12/2022 - 08:43
Mis à jour le 29/12/2022 - 09:28

Les services de police de Besançon ont retrouvé une voiture volée rue Roussel à Besançon le 26 décembre dernier. Quatre personnes ont été placées en garde à vue. L’un des passagers du véhicule a été incarcéré le 28 décembre.

 © Elodie R
© Elodie R

Le véhicule a été déclaré volé à Auxonne le 22 décembre dernier et les policiers de Besançon l'ont identifié dans le quartier Planoise, rue Bertrand Roussel, le 26 décembre peu avant 16 heures. Il était stationné sur un parking avant que quatre individus n’apparaissent et montent à bord pour quitter les lieux.

Lors du contrôle, le conducteur a refusé de s’arrêter pour prendre la fuite. Dans sa manoeuvre, il est venu heurter un autre véhicule stationné. Immobilisés, les quatre occupants ont été interpellés avec "toutes les mesures de sécurité nécessaires" et placés en garde à vue. 

Les vérifications d’usage ont mis en évidence que le véhicule avait bel et bien été déclaré volé et que le conducteur n’avait pas de permis de conduire. De plus, il a été testé positif à la cocaïne. L’individu a déclaré aux forces de l’ordre qu’une connaissance lui avait prêté sa voiture et qu’il ne savait pas qu’elle était volée. Il a cependant reconnu avoir pris la fuite à la vue des policiers et consommé des stupéfiants. 

Les policiers ont également découvert que l’un des passagers faisait l’objet de trois fiches de recherche. 

Les deux autres passagers à l’arrière du véhicule ont indiqué avoir pris place dans le véhicule sans connaître sa situation administrative.

Prison pour l'un des passagers

Le passager sous fiches de recherche, âgé de 21 ans, a été présenté le 28 décembre en vue d’une comparution immédiate à 14h00. Il a été incarcéré à l’issue de l’audience à la maison d’arrêt de Besançon.

Le conducteur, âgé de 20 ans, a reçu une convocation au tribunal pour le 4 mai 2023.

Les deux autres passagers, de 26 et 32 ans, ne sont pas poursuivis.

1 Commentaire

et voila, on les prend en flagrant délit et on les relâche .......comment voulez vous que l'ordre règne dans ces conditions.
Publié le 31 décembre 2022 à 11h43 par robert macarena • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.63
nuageux
le 28/01 à 0h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
83 %