Unesco: le Modem veut rouvrir le dossier du téléphérique

Publié le 09/07/2008 - 16:32
Mis à jour le 09/07/2008 - 16:32

Philippe Gonon, leader du Modem à Besançon, félicite, dans un communiqué, tous les initiateurs du projet au nombre desquels Paulette Guinchard et Jean-Louis Fousseret. Il invite maintenant la municipalité à « se mettre au travail » et à « rouvrir le dossier du téléphérique ».

1215597893_promenade_doubs_mai_2007_011.jpg
©carvy
PUBLICITÉ

Le Modem estime en effet que « l'inscription ne suffit pas pour transformer cette opération en succès touristique et économique. La preuve: David Pujadas, en annoncant sur France 2 cette inscription, a cité "le fort Griffon de Besancon" et a oublié la Citadelle ».

« Il va falloir désormais travailler dans trois directions, estime le parti de François Bayrou:

 

– l’accompagnement touristique en mettant en place des produits basés sur des concepts forts et parfaitement identifiables par nos hôtes, en leur donnant envie de rester plus longtemps sur place et donc de consommer, des packs touristiques clefs en main constitués avec des professionnels du tourisme, de nouveaux équipements, de l’évènementiel…

 

– une nouvelle gestion des flux : face à l’afflux des « hôtes », il faut revoir de fond en comble : la signalétique et l'information, l'hébergement (la capacité hôtelière de la ville ne correspond plus à une ville inscrite à l’Unesco qui va accueillir tous les publics), l’accueil camping, camping car et mobil home, parking et accès au site (rouvrir le dossier du téléphérique depuis le port fluvial ou la Rhodia)

 

– une nouvelle politique marketing : c’est peut être le coté le moins spectaculaire mais c’est sans doute le plus indispensable et le plus efficace : confier à des professionnels (grands tour-opérators) le soin de définir les produits touristiques à mettre en œuvre, les conditions de vente, la communication et de rajouter Vauban à des offres faites en Inde, en Chine, aux Etats Unis… Il faut sortir de l’artisanat au profit d'une vision planétaire du produit « Vauban » et entrer dans l’ère de la mondialisation touristique ».

  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.57
couvert
le 23/07 à 3h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
69 %

Sondage