Vente de Parkeon, leader des horodateurs : la CFDT dénonce des "jackpots scandaleux"

Publié le 02/12/2015 - 16:33
Mis à jour le 02/12/2015 - 20:55

La CFDT de Parkeon, numéro un mondial des horodateurs, a dénoncé mardi 1e décembre 2015 les "jackpots scandaleux" que toucheraient selon le syndicat les dirigeants de l'entreprise en revendant cette société (dont l'usine et le centre de recherche sont basés à Besançon) en bonne santé financière, en vente depuis l'été.

stradapal_350.jpg
kits d'évolution T-PAL ©Parkéon
PUBLICITÉ

"Rien de prévu" pour les salariés

"L'équipe dirigeante va toucher à la revente de Parkeon 53 millions d'euros" et son PDG Bertrand Barthélémy "au moins 20 millions d'euros", affirme la CFDT dans un communiqué, dont l'AFP a eu connaissance ce mercredi 2 décembre, déplorant que "quasiment rien" ne soit prévu pour les salariés. "L'annonce du bonus de 14 millions d'euros pour le PDG d'Alcatel avait relancé la polémique sur les +parachutes dorés+", rappelle le communiqué. "Que pouvons-nous alors dire sur les 20 millions d'euros que va toucher au minimum le PDG de Parkeon, Bertrand Barthélémy à la revente de notre entreprise prévue fin 2015?"

Des salariés scandalisés

Toutefois, le PDG de Parkeon ne toucherait pas cette somme en tant que prime de départ mais parce qu'il est actionnaire de l'entreprise, a précisé à l'AFP Marc Szabo, délégué syndical CFDT de Parkeon. Selon lui, ce montant très élevé, qui constitue une "dérive du système LBO" (achat à effet de levier, NDLR), "scandalise profondément les salariés de Parkeon", auxquels seuls 0,1% d'augmentation de salaire et une prime unique de 900 euros brut seraient proposés. Sollicitée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat.

M. Szabo a précisé qu'une réunion était prévue vendredi 4 décembre 2015, au cours de laquelle les syndicats pourraient faire part de leurs proposition à la direction. Au mois de novembre déjà, une intersyndicale CFE-CGC, CFDT et CFTC s'était émue d'"un partage de la valeur choquant", dans un contexte de "baisse des effectifs malgré la croissance des marchés".

Une usine bisontine leader mondiale

Parkeon, ancienne division de Schlumberger reprise par des investisseurs en 2003, revendique 60% du parc mondial des horodateurs et emploie environ 530 salariés en France. Sa principale usine et son centre de recherche et développement sont installés à Besançon. En 2013, deux fonds d'investissement, le britannique ICG et l'américain American Capital, à travers sa filiale European Capital, sont devenus propriétaires de l'entreprise.

 (AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Nièvre: les autorités de santé espèrent un repreneur pour une clinique menacée de fermeture

L'Agence régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté, après avoir suspendu mercredi l'activité de chirurgie d'une clinique de la Nièvre pour "manquements" à la sécurité, a annoncé ce vendredi chercher une solution de reprise de l'établissement, que le propriétaire veut désormais fermer

Le député européen et conseiller départemental Christophe Grudler obtient 600 000 euros de l’État pour le Grand Belfort

Depuis 2016 le fonds de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) comprend une garantie de sortie dégressive pour les territoires qui cessent d’être éligibles. Ce dispositif arrive à échéance l’année prochaine et conduira 175 territoires bénéficiaires d’une garantie de sortie en 2019 à ne plus rien percevoir en 2020. "C’est la situation dans laquelle aurait dû se retrouver la Communauté d’Agglomération du Grand Belfort pour l’année à venir" constate Christophe Grudler, député européen et conseiller départemental du Territoire de Belfort.

L’hiver approche, et c’est toujours le bon moment pour acheter son vélo chez Proxy-Cycle !

PUBLI-INFO • La période hivernale est en effet une belle occasion de parcourir les magasins et de chercher son futur moyen de transport, de se faire plaisir pour noël ou bien encore de chercher la bonne affaire. Le fabricant et vendeur de vélos électriques bisontin Proxy-Cycle propose des promotions ainsi que des nouveautés toujours plus pratiques et tendance dès maintenant ! Rendez-vous dans les magasins Proxy Cycle en Franche-Comté…

Étude sur l'état de la pauvreté : qui sont les plus impactés en Franche-Comté ?

Depuis 20 ans, le Secours catholique mène une étude statistique annuelle sur l'état de la pauvreté en France. Ce 7 novembre 2019, l'organisation met en lumière la situation de précarité des migrants, des femmes seules et des enfants… Nous avons rencontré Antoine Aumonier, délégué de Franche-Comté au secours catholique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.71
couvert
le 17/11 à 6h00
Vent
0.73 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
92 %

Sondage