Vers une inflation de 10% d'ici la fin de l'année dans les rayons des supermarchés

Publié le 26/08/2022 - 09:06
Mis à jour le 26/08/2022 - 09:06

Un bond de 24,5% pour la viande et la volaille, de 18% pour les pâtes... Les produits vendus en grande surface sont touchés de plein fouet par l'inflation, qui a atteint autour de 7% dans les rayons en août sur un an, et pourrait grimper à 10% d'ici la fin de l'année.

 © Damien Poirier
© Damien Poirier

Le panéliste de référence sur les ventes en grandes surfaces NielsenIQ observe dans un communiqué jeudi 25 août que l'inflation "n'a pas pris de vacances en juillet/août", avec une hausse du prix moyens des produits dits de grande consommation - ceux que les ménages achètent régulièrement en supermarchés - de 6,6% en août.

"Une perspective d'inflation à +10% d'ici fin 2022 se confirme", note NielsenIQ, selon qui l'ensemble des catégories de produits se sont vendus en août plus chères qu'un an plus tôt.

Les catégories de produits dont les prix ont le plus augmenté sont la viande, la volaille et la charcuterie, avec 24,5% d'augmentation, les pâtes (+18,3%), l'essuie-tout (+16%), l'huile (+15,7%), le beurre, la margarine et la crème fraîche (+13%).

Les premiers prix augmentent de plus de 3 points

Les produits premiers prix et ceux dits de "marque distributeur", c'est-à-dire créés par les enseignes qui en assurent la commercialisation, ont vu leur prix augmenter de plus de trois points de plus que les produits de marque nationale, note encore NielsenIQ. Cela tient notamment au fait que les coûts de production et de la matière première agricole, fortement inflationnistes depuis la mi-2021, représentent une part plus importante de leur prix par rapport à la marque nationale, où les dépenses marketing sont plus importantes.

Un autre spécialiste de la mesure des prix en grandes surfaces, IRI, a de son côté estimé la hausse des prix des produits de grande consommation et des produits frais à 7,9% en août, dans un baromètre publié jeudi par le média spécialisé LSA.

30 euros de dépense supplémentaire par ménage et par mois

En juin, l'Observatoire de l'inflation du magazine 60 millions de consommateurs, dont l'institut NielsenIQ est partenaire, évaluait l'impact de ces 7% de hausse des prix à 30 euros de dépense supplémentaire par ménage et par mois.

Pour faire face, les consommateurs descendent en gamme, se privent de certains produits jugés moins prioritaires, ou se tournent vers des enseignes jugées mieux-disantes en terme de prix.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a quant à lui déclaré mercredi 24 août sur France 5 qu'il ne fallait "pas attendre d'amélioration sur le front de l'inflation avant début 2023".

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.1
nuageux
le 25/07 à 03h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
93 %