Alerte Témoin

Violences à Besançon : la CGT demande des mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise plus

Publié le 15/07/2016 - 14:25
Mis à jour le 16/07/2016 - 09:54

Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2016, des membres du personnel Ginko ont été la cible de jets de pierre pendant qu'ils travaillaient à Besançon. Plusieurs feux de poubelles ont également été allumés sur les voies du tramway. Le syndicat CGT des transports urbains demande à ce que "la direction de Transdev et les pouvoirs publics prennent rapidement les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise plus." 

dsc_4707.jpg
© damien poirier

Dans un communiqué de ce vendredi, la CGT indique qu’"En ces temps de vacances et d’insouciances, nous venons d’apprendre qu’une e?quipe de ve?rificateurs s’est fait sauvagement agresser hier soir. Alors qu’ils se?curisaient le parcours du tram dans Planoise, des jets de pierres se sont abattus sur eux. L’un d’entre eux est a? l’ho?pital avec la ma?choire fracture?e." 

Le syndicat ajoute que "Ce matin le tram n’a pas pu rouler, il fallait nettoyer les se?quelles de la nuit et de?blayer les restes des feux allume?s sur la voie." Et d'ajouter que "Évidement par rapport a? ce qui s’est passe? a? Nice, cela est de?risoire, mais la CGT demande a? ce que la Direction de Transdev et les pouvoirs publics prennent rapidement les mesures ne?cessaires pour que cela ne se reproduise plus." 

La CGT conclut en précisant que si ce n'est pas le cas, des actions seront prévues à la rentrée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.86
couvert
le 27/05 à 12h00
Vent
5.36 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
34 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune