Vol à main armée à Châtillon-le-Duc : en cavale depuis deux ans, un homme placé en détention provisoire

Publié le 02/02/2022 - 09:20
Mis à jour le 04/02/2022 - 09:06

Mise à jour •

Dans la nuit du 31 janvier au 1 er février 2022, quatre individus ont été interpellés dans le Haut-Doubs, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte à la Juridiction interrégionale spécialisée de Nancy, pour des faits de participation à une association de malfaiteurs. L’un d’entre eux est suspecté d’avoir participé au braquage de société de fabrication de bijoux à Châtillon-le-Duc le 3 mai 2019. Au total, 20 kilos d’or avaient été dérobés…

Activement recherché depuis deux ans, cet homme âgé de 25 ans, serait l’un des cerveaux du braquage. Il a été interpellé à son domicile dans le Haut-Doubs. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt émis par un juge d’instruction de la JIRS de Nancy, dans le cadre de l’information ouverte à la suite du vol de métaux précieux, commis sous la
menace d’armes à feu, dans un atelier, à Châtillon-le-Duc, au mois de mai 2019.

Lors de cette journée, une vague d’interpellations a eu lieu. Au total, quatre personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue. Les interpellations ont été menées par la Section de recherches de Besançon appuyée par des effectifs du Groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et du Groupement de gendarmerie du
Doubs.

Les quatre hommes interpellés, âgés de 23 à 31 ans, ont leur résidence habituelle en Franche-Comté. Ils étaient tous activement recherchés pour d’autres procédures ouvertes pour des faits notamment de vol avec arme en bande organisée, association de malfaiteurs, enlèvement et séquestration ou trafic de produits stupéfiants.

Des armes retrouvées lors de la perquisition

La perquisition de l’appartement dans lequel les interpellations ont eu lieu a conduit à la saisie d’armes de poing et de munitions, de fausses pièces d’identité, de matériels divers utilisés pour commettre des vols ainsi que de la résine de cannabis et de l’héroïne destinées à la revente.

A l’issue de leur garde-à-vue, les quatre suspects ont été mis en examen notamment pour participation à une association de malfaiteurs, détention d’arme, détention de faux documents administratifs et trafic de produits stupéfiants.

Les quatre individus ont été placés en détention provisoire.

Rappel des faits lors du vol en 2019

Avec quatre autres acolytes, il avait dérobé des copeaux et lingots d’or à la bijouterie "Losange bijoux" à la frontière entre Châtillon-le-Duc et Miserey-Salines. Muni d'armes de type kalachnikov et de fusils à pompe, les malfaiteurs, porteurs de cagoules et armés, avaient menacé les six employés présents. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.56
couvert
le 29/06 à 6h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
86 %

Sondage