Yaourts, pâte à tartiner, lait, eau, café… Certains prix vont augmenter dans les supermarchés dès le 1er février 2019

Publié le 31/01/2019 - 08:22
Mis à jour le 04/02/2019 - 12:46

La note devrait être plus salée pour les consommateurs qui iront faire leurs courses en supermarché à partir de vendredi 1er février 2019 partout en France selon Le Parisien. En pleine crise des Gilets jaunes, le prix de certains produits augmentera de 10%. Quels produits ? Et pourquoi cette augmentation ? Réponses…

course supermarché
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Parmi les produits qui verront leur prix augmenter selon Le Parisien :

  • Le Nutella (+8,4%)
  • Le lait infantile Guigoz (+8,1%)
  • Le Coca-Cola (+5%)
  • Le camembert (+8,6%)
  • Le Ricard (+10%)
  • Les céréales Chocapic (+9,3%)
  • L'eau Evian (+6,1%)
  • Les petits pois-carottes Cassegrain (+6,7%)
  • L'huile végétale de 1 litre Isio 4 (+6,7%)
  • Le paquet de 20 pains au lait Pasquier (+5,7%)
  • Le café Carte noire de 250g (+4,4%)
  • Le litre de pur jus d'orange Joker (+3,4%)
  • Le paquet de 500g de spaghetti Panzani (+1,4%)
  • Lot de 2 paquets de Prince au chocolat (+1,4%)
  • Dosettes de café doux Senseo de 277g (+1,1%)
  • Lot de 2 conserves de thon Petit Navire (+0,6%)
  • Yaourts nature Danone par 12 (+6%)
  • Danette au chocolat par 4 (+4,2%)
  • Les biscottes Heudebert (+3,7%)
  • Fromage Caprice des dieux (+3,7%)
  • L'eau gazeuse San Pellegrino (+1,7%)
  • Filet de colin et riz Blédichef (+1,3%)
  • Beurre doux Président (+0,5%)

"1 produit = 1 offert", c'est terminé !

Dès vendredi, les promotions seront limitées à 34% des prix de référence. Les opérations du type "1 produit acheté = 1 offert" ou les offres à -50% ne seront plus proposées aux consommateurs. Seulement 25% des articles disponibles en magasin pourront être en promotion. Objectif : arrêter la revente à perte des distributeurs.

Pourquoi une telle augmentation ?

Le 1er février 2019, la loi Alimentation (votée en octobre 2018) entrera en vigueur. Elle a pour objectif de mieux rémunérer les agriculteurs et prendre en compte leurs coûts de production. Le Parisien indique que la grande distribution a désormais l'obligation de faire au minimum une marge de 10% sur tout un panel de produits.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.47
partiellement nuageux
le 22/10 à 18h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %

Sondage