3.000 lycéens hurlent à Besançon pour "Charlie ! "

Publié le 08/01/2015 - 14:33
Mis à jour le 09/01/2015 - 08:40

D'un pas énergique et décidé, entre 2.000 et 3.000 lycéens se sont retrouvés place de la Révolution à Besançon en scandant le slogan "Je suis Charlie" ou "Expression ! Liberté !"

Les jeunes se sont retrouvés place de la Révolution et se sont dirigés aux abords du lycée Pasteur. Une marche pour la liberté d'expression. Certains lycéens ont entonné l'hymne national de la Marseillaise comme pour dire que la France est plus forte que le terrorisme.

Après avoir quitté la place de la révolution et rencontré un second groupe rue de la République, les lycéens et visiblement quelques collégiens sont allés chercher leurs camardes du lycée Pasteur. Certains élèves n'ont alors pas hésité à se hisser sur les barrières pour venir faire grossir les rangs de la manifestation. 

À 14h30, les lycéens bisontins ont rejoint l'esplanade des Droits de l'Homme pour un Sit-in  et une minute de silence, suivi, à nouveau, du chant de la Marseillaise. Le défilé, un rien désorganisé,  a rejoint ensuite la place de la Révolution. Une infime partie du cortège s'est dispersé. La majorité des jeunes s'est ensuite dirigée vers le lycée Jules Haag.

Témoignages

Pour Thomas, 17 ans, lycéen à Jules Haag, cet attentat a véritablement été "choqué". "C'est un acte impardonnable qui fait souffrir beaucoup de monde, pas uniquement les personnes leur famille mais la France entière" nous confie-t-il. Il ajoute que "Je trouve ça dégueulasse d'avoir osé penser à faire un acte aussi violent et choquant". Enfin, il nous avoue se poser des questions par rapport à l'avenir, "qu'est-ce qu'il va se passer ensuite ? Comment la France va réagir ?".

Du côté de Laura, 20 ans, étudiante à la faculté des Lettres, "Vu que nos ancêtres se sont déjà battus pour la liberté, je trouve ça normal que nous aussi, en tant que jeunes, on milite pour ça". "Il faut savoir aussi que Charlie Hebdo ne caricaturait pas uniquement une religion mais toutes les religions, toutes les populations. On libre de s'exprimer comme on a envie".

Eva, 17 ans, lycéenne à Pergaud, "J'ai peur qu'après ça il y ait une grosse montée de l'islamophobie et il ne faut pas tout confondre non plus, il y a pas mal d'amalgames qui sont faits et ça risque d'être assez grave". Elle ajoute que "on est là aussi aujourd'hui pour ne pas qu'il y ait d'amalgames".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – Comptez-vous faire des réserves de denrées alimentaires dans les supermarchés d’ici la fin de la semaine ?

Le président de la République a annoncé ce mercredi soir un reconfinement de la population française qui prendra effet ce jeudi à minuit et jusqu'au 1er décembre au moins. Prévoyez-vous de faire des réserves de denrées alimentaires d'ici la fin de la semaine ? Précisons que les dirigeants de la grande distribution affirment qu'aucune pénurie n'est possible si les Françaises et les Français font leur courses normalement... C'est le sondage de cette fin de semaine.

Vers un reconfinement ? Suivez l’allocution en direct de l’Elysée du Président de la République à 20h…

Le président de la République Emmanuel Macron s'exprimera en direct de l'Elysée ce mercredi 28 octobre 2020 à 20 heures sur les prochaines mesures sanitaires qui seront mises en application en France d'ici la fin de la semaine alors que  la situation épidémiologique s’aggrave considérablement dans la région Bourgogne franche-Comté comme dans plusieurs régions.

Bientôt, un centre régional pour la prise en charge des auteurs de violences conjugales en Franche-Comté

Ce mardi 27 octobre, un communiqué de presse du Ministère chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances a annoncé la création de 16 centres de prise en charge des auteurs de violences conjugales (CPCA), dont un à Besançon, afin de favoriser la prévention du passage à l’acte et de la récidive.

Propane : l’UFC-Que Choisir saisit l’Autorité de la concurrence « pour mettre fin au grand bazar »

A l’approche de l’hiver, l’UFC-Que Choisir alerte sur la flambée des prix "aux justifications obscures" du propane en citerne (+ 17 % depuis 2017) touchant de nombreux ménages, généralement ruraux. Inquiète du faible nombre d’acteurs sur ce marché, l’UFC-Que Choisir saisit ce mercredi 28 octobre 2020 l’Autorité de la concurrence pour qu’elle enquête sur les véritables causes de cette inflation subie par les consommateurs.

Prévention des violences et sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires : appel à projets

Dans le cadre du plan de lutte contre les violences faites aux enfants, lancé en novembre 2019 par Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de l’Enfance et des Familles, les ministères des Solidarités et de la Santé et de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports lancent un appel à projet portant sur la prévention des violences et la sensibilisation des enfants sur les temps périscolaires et extra-scolaires. La date limite d’envoi des projets est fixée au 15 janvier 2021.

Etat d’urgence sanitaire et couvre-feu dans le Jura : ce qui est autorisé et ce qui est interdit

Lors du conseil de défense et de sécurité nationale du 21 octobre 2020, le président de la République a décidé le passage en état d’urgence renforcé de 38 départements, dont les taux d’incidence du covid-19 sont supérieurs à 150 pour 100 000 habitants. Le Jura figure parmi ces départements, comme le ministre de la santé en a fait l’annonce le lendemain.

Sondage – Pensez-vous qu’un couvre-feu dans le département du Doubs soit nécessaire pour limiter la propagation de la Covid-19 ?

De plus en plus de villes françaises doivent respecter un couvre-feu chaque soir de 21 heures à 6 heures pour limiter la propagation du virus et ainsi ne pas submerger les hôpitaux. Le département du Doubs pourrait subir cette mesure à partir de ce week-end : pensez-vous qu'il serait nécessaire pour limiter la transmission du virus ? C'est le sondage de la semaine...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.96
couvert
le 29/10 à 12h00
Vent
4.75 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
95 %

Sondage