Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Bâtiment en Franche-Comté: 2500 emplois à créer grâce à la croissance verte

La construction et surtout la rénovation vont créer de nombreux emplois ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
A l'horizon 2013, une étude diffusée par le Pôle énergie Franche-Comté prévoit la création de 2500 emplois à temps plein liés à l'amélioration de l'efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables dans le bâtiment en Franche-Comté.

Publicité

Cette perspective a été commentée samedi lors d'une table ronde réunissant des spécialistes organisée par Pôle emploi centre à Besançon à l'issue de la semaine de rencontres "Un jour, un métier".

Ces emplois seront indispensables pour atteindre les objectifs de performance énergétique visés en matière de construction et de rénovation.

Alors que les métiers du bâtiment évoluent avec les nouvelles technologies moins dévoreuses d'énergies, il est impératif pour le secteur de trouver des gens formés à des métiers nouveaux comme ventiliste ou transformés comme chauffagiste.

"Nous sommes en face d'un changement fondamental, ce n'est pas une évolution, mais une révolution", a souligné Gérard Magnin de Energie-Cités dont l'une des préoccupations consiste à sensibiliser et à regrouper les entreprises autour de la problématique des économies d'énergie.

Une des pistes pour alimenter le bâtiment en emploi consistera à jouer les vases communicants avec l'industrie qui ne cesse d'en perdre. Par exemple, le BTS en maintenance industrielle est parfaitement adapté aux nouveaux besoins de la construction et de la rénovation.

La réussite du secteur dépendra également d'un changement de mentalité que les Suisses ont déjà bien intégrés, alors qu'en France on rechigne à voir "la révolution" en cours.

"Le problème ce n'est plus de chauffer, c'est d'empêcher les calories de sortir de la maison", a relevé Frédéric Soueges (ENRJ Nouvelles), un professionnel en provenance de l'industrie et qui construit aujourd'hui des maisons ne dévorant plus que trois stères de bois par an pour le chauffage, alors qu'une habitation normale en ingurgite 25...

Pour en arriver là, les techniciens de son entreprise doivent en permanence s'adapter aux nouvelles techniques. Les intervenants du secteur, des formateurs aux artisans en passant par Pôle emploi, sont persuadés que le virage de la croissance verte sera bien négocié si, de la formation initiale à la formation continue, tout le monde s'attache à développer les nouvelles compétences nécessaires.

   
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille