Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Big Up" au festival No Logo : 9.500 festivaliers pour la première soirée !

© roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Alpha Blondy ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Alpha Blondy ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Alpha Blondy ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Israel Vibration ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
en 2013, le No Logo Festival avait attiré plus de 19.000 festivaliers ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Féfé ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Féfé ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Féfé ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Kromi & the Rise & Shine ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Mo' Kalamity ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Mo' Kalamity ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Féfé ©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
Reggae

Le site des Forges de Fraisans était plein à craquer jeudi soir pour la première soirée de la toute première édition du No Logo Festival : un festival reggae entièrement indépendant sans subvention ni partenaire privé, mais vivant uniquement avec la billetterie. Ce pari un peu fou, lancé il y a seulement une quarantaine de jours, a semble-t-il trouvé son public. No Logo affichait complet. jeudi soir, la jauge maximale de 9.500 festivaliers a été atteinte. 500 personnes, venant parfois de très loin, ont même dû rebrousser chemin... 

Publicité

Le site s'est rempli progressivement à partir de 17h sous le soleil de Fraisans, un petit village du Jura qui abrite d'anciennes Forges. C'est ici que le No Logo Festival a décidé de s'installer. Le petit village du Jura n'avait certainement jamais vu ça ! Des files de voitures impressionnantes. Certains ont mis plus d'une heure et demie en fin de journée pour rejoindre le site depuis Besançon alors qu'il faut 20 minutes habituellement. 

Féfé : "Fraisans me donne de Good Vibes"

Tout doucement, le site s'est rempli au son des Greetings, des Bisontins de Kromi & the Rise & Shine entrecoupés par le sound system des "Rootikal Vibes". Nonchalamment, Mo'Kalamity a distillé ses messages de partage à un public de plus en plus dense, mais c'est bien Féfé qui a enflammé et charmé le No Logo.  Le chanteur qui revient avec un nouvel opus "Le charme des premiers jours"  avait hâte de revenir sur scène et ça se voyait. Une belle énergie que les festivaliers lui ont bien rendue " Merci ! C'est le début d'une nouvelle tournée pour nous. Je reviens sur scène avec vous et Fraisans me donne de Good Vibes". 

Plus de 500 personnes derrière les portes du festival

C'est certain, au même moment, les organisateurs ont vibré. Ils n'attendaient certainement pas autant de monde. Un succès avec ses satisfactions et ses craintes face à l'afflux de festivaliers devant lequel la sécurité n'était pas tout à fait préparée. Vers 22h, les organisateurs annoncent au porte-voix que le site est complet. Léger vent de panique à la billetterie et à la sécurité à l'entrée du site. Ça se bouscule, ça s'énerve. Certains tentent de passer par la forêt. On ajoute des grilles de sécurité à la hâte. On tente de calmer les mécontents. "Je suis venu d'Auxerre, je n'ai pas trouvé de Pass 2 jours sur Internet, je suis écoeuré...". D'autres déclarent avoir fait plus de 1.200 km pour voir les têtes d'affiche. Ils n'ont pas eu d'autres choix que de repartir. Jusqu'à minuit, certains attendent et veulent toujours espérer rentrer. Sans succès...

Pendant ce temps, les incontournables et indémodables papys du reggae d'Israël Vibration et Alpha Blondy ont fini de conquérir les festivaliers. Plus de 4.000 d'entre eux, possesseurs du Pass 2 jours, reviendront ce jeudi soir à la rencontre de Julian Marley , Max Romeo, Neg'Marron / Capleton, ou encore Babylon Circus...

Plus 

Les équipes de TF1 et de BFM TV étaient sur le site de Fraisans pour couvrir le festival No Logo. Un reportage sera diffusé dans le JT de 20h ce jeudi soir sur TF1. Le reportage de BFM sera diffusé vendredi. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de fraisans