Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Japon: Bruxelles n'hésite pas à parler "d'apocalypse"

La centrale de Fukushima ne serait plus sous contrôle ©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger vient de qualifier l'accident nucléaire au Japon d'«apocalypse», estimant que les autorités locales avaient pratiquement perdu le contrôle de la situation dans la centrale de Fukushima.

Publicité

«On parle d'apocalypse et je crois que le mot est particulièrement bien choisi. Pratiquement tout est hors de contrôle», a-t-il déclaré devant une commission du Parlement européen à Bruxelles.

«Je n'exclus pas le pire dans les heures et les jours à venir». Le commissaire a précisé avoir été en contact à ce sujet notamment avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Depuis le violent séisme et le tsunami de vendredi, les accidents graves s'enchaînent dans les différents réacteurs de la centrale japonaise de Fukushima. Mardi, une nouvelle explosion et un incendie se sont produits.

Cet enchaînement d'avaries nourrit les craintes d'une contamination radioactive dans l'archipel, ainsi que dans les pays voisins comme la Russie ou la Chine.


 

redaction

Votre météo avec