Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le commissariat de Besançon épinglé par le contrôleur général

Jean-Marie Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté, dénonce les conditions de « garde à vue » au commissariat de Besançon qui est pris en exemple pour ce qu’il ne faut plus faire.

Publicité

Au Journal officiel de ce jour, le contrôleur général des lieux de privation de liberté qualifie « d’atteinte à la dignité » le retrait systématique du soutien-gorge et des lunettes imposé aux personnes en garde à vue.
 
Ce sont les deuxièmes recommandations consacrées à un commissariat depuis la nomination à l'été 2008 de Jean-Marie Delarue comme autorité indépendante chargée de contrôler les quelque 5.800 lieux d'enfermement (prisons, centres de rétention, hôpitaux psychiatriques, locaux de garde à vue...).
 
Le commissariat de Besançon, visité en janvier 2009, n’est pas le seul à présenter des problèmes, a précisé  M. Delarue qui souligne toutefois que « la vétusté des locaux de garde à vue et de dégrisement font que les personnes en garde à vue sont dans l'incapacité d'effectuer une toilette ». Il n’y a tout simplement pas d’accès à de l’eau…
 
Le contrôleur général a également constaté que la « confidentialité des entretiens avec médecins et avocats n'était pas assurée ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 18 Janvier 2018 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
© HoangP CC0
Jeu, 18 Janvier 2018 20h00 - 21h30
Espass Form Granvelle - Besançon
Jeu, 18 Janvier 2018 18h30 - 22h00
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Ven, 19 Janvier 2018 18h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon