Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Législatives : stratégie laborieuse pour le NPA

Philippe Poutou ne fait pas l'unanimité au sein même de son parti © carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Dans le Doubs, le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), créé par Olivier Besancenot et dont le candidat à la présidentielle est Philippe Poutou, envisage des solutions différentes en fonction des circonscriptions.

Publicité

Alors que des plusieurs membres du conseil politique national du NPA appellent à voter pour Jean-Luc Mélenchon du Front de Gauche, au détriment de leur candidat Philippe Poutou, des alliances entre les deux partis sont conclues pour les législatives dans la 4e circonscription (sortant : Pierre Moscovici PS) et la 5e circonscription (sortant : Jean-Marie Binetruy UMP) du Doubs. Dans la 3e, celle du sortant UMP Marcel Bonnot un accord se dessine également entre les deux mouvements.

En revanche, les négociations entre NPA et Front de gauche n’ont pas abouti dans les deux circonscriptions bisontines où le parti de l’ancien leader, Olivier Besancenot, positionnera deux candidats sous sa propre bannière.

Selon Georges Ubbiali du NPA, il n’y a pas de fracture dans le Doubs comme au niveau national, même s’il ne nie pas un certain malaise. « Le courant qui veut sortir du NPA n'est pas présent et personne n'a encore rejoint le Front de Gauche. Il y a des gens critiques, mais qui ne veulent pas pour autant quitter le parti. Il n’y a pas urgence en tout cas ».

 

 

redaction

Votre météo avec