Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Un abbé interdit d’exercer dans le diocèse de Besançon

Le clocher de l'église de Maîche @ dr - cliquez sur l'image pour agrandir
ne pas se laisser entrainer...

Relevant du diocèse d’Autun, l’abbé Jean-Noël Zorzi, organise sans l’autorisation de l’archevêque de Besançon des rencontres dans le Haut-Doubs qui ne sont pas « en phase » avec l’Eglise diocésaine.

Publicité

Les paroissiens de Maîche étaient quelque peu perplexes ce matin à la lecture de la dernière page du feuillet d’accompagnement de la messe du 4e dimanche de Pâques. En effet, le père Bruno Doucet fait paraître en gros caractères un avertissement sur le comportement de l’abbé Jean-Noël Zorzi, originaire du Territoire de Belfort, actuellement prêtre du diocèse d’Autun-Chalon-Mâcon.

« Monseigneur Lacrampe, alerté par Monseigneur Rivière, évêque d’Autun, nous avertit que ce prêtre n’a aucun pouvoir pour intervenir d’une manière ou d’une autre sur le diocèse de Besançon et donc sur l’unité pastorale du plateau de Maîche. Soyons attentifs à nous informer les uns, les autres, afin que personne ne se laisse entraîner dans de telles rencontres », écrit le père Doucet en laissant planer le doute sur la nature des activités de ce prêtre.

« Ce prêtre développe une forme de dévotion qui n’est pas en phase avec celle du diocèse », explique-t-on à Besançon. « C’est une initiative personnelle. Cette démarche n’est pas en communion avec l’archevêque et avec l’Eglise diocésaine », insiste le service de presse diocésain.

Les « agissements » de l’abbé Zorzi, repérés depuis plusieurs mois, relèvent-ils d’une pratique intégriste du catholicisme qu’il tenterait d’étendre sur le plateau de Maîche ? C’est vraisemblable, mais non confirmé officiellement.

redaction

Votre météo avec