10 kilos de stupéfiants et près de 15.000€ saisis à Besançon

Publié le 05/03/2023 - 10:19
Mis à jour le 05/03/2023 - 10:09

Dans l’après-midi du vendredi 3 mars, un point de deal situé non loins des anciens 408 a été saisi par les policiers. Deux individus ont été interpellés et placés en garde à vue. 

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Suite à un renseignement reçu, les policiers se sont postés en observation d’une maison située Chemin sous les Vignes de Rognon à Besançon. Un individu sortant de la maison avec un sac cabas a aussitôt pris la fuite à la vue des policiers et s’est débarrassé du sac. 

Rattrapé par les policiers, il a été interpellé et le contenu de son sac examiné. Celui-ci renfermait 984 g d’herbe de cannabis et un kilo d’héroïne. 

Un deuxième individu sortant lui aussi de la maison a été interpellé en possession de plusieurs sachets de conditionnement renfermant de la poudre blanche. 

La perquisition débouche sur une grosse prise

Au cours de la perquisition de la maison, les agents ont mis la main sur un joli butin. Au total, environ 3 kg de résine de cannabis, 2,2 kg de cocaïne, 1,2 kg d’héroïne et 1,7 kg d’herbe de cannabis ont été saisi ainsi qu’environ 15.000€ en numéraire. 

La garde à vue des deux individus âgés de 36 et 18 ans a été prolongée.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Un mot de vocabulaire nazi entendu en plein conseil régional Bourgogne Franche-Comté : l’élu regrette

Jeudi 11 avril 2024, un membre du groupe Rassemblement national au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, aurait employé une expression empruntée au vocabulaire nazi lors de l’Assemblée plénière qui se tenait à Dijon, est-il dénoncé dans un communiqué de presse de la Région.

Affaire de la maire d’Avallon : Marie-Guite Duffay appelle au respect de la présomption d’innocence

Dans un communiqué du 10 avril 2024, la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté a réagi suite à la mise en examen et au placement en détention provisoire de la maire d’Avallon et conseillère régionale déléguée à la ruralité Jamilah Habsaoui. Si elle appelle au respect de la présomption d’innocence, Maire-Guite Dufay a également décidé de la suspension de la délégation régionale de l’élue et de l’écarter de son groupe politique.

Pancartes anti-migrant : Anne Vignot condamne “des actes criminels” commis durant le carnaval

Le dimanche 7 avril 2024, alors que la fête du carnaval de Besançon battait son plein, deux jeunes femmes se sont immiscées au milieu du cortège et ont brandi des pancartes anti-immigration. Un acte "immonde" pour la maire, Anne Vignot qui a dès ce lundi 8 avril déposé plainte pour incitation à la haine et condamné une fois de plus ce genre d’action lors d’une conférence de presse ce lundi après-midi dans les bureaux de la Ville. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.08
partiellement nuageux
le 12/04 à 15h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
41 %